Étiquette : Babelio

Mes dernières lectures – Octobre 2018

Mes dernières lectures – Octobre 2018

Un an ! Un an que je n’avais pas mis les pieds dans la bibliothèque de ma commune ! Quelle honte !!!!! Moi qui rêve d’avoir une médiathèque à deux pas de chez moi je n’arrive même pas à trouver le temps d’aller à la […]

Mes dernières lectures : Katrin Bacher, R.J Ellory et les Inrocks

Mes dernières lectures : Katrin Bacher, R.J Ellory et les Inrocks

Un hors-série sur l’animation japonaise, une BD sur fond de deuxième guerre mondiale et un roman sur la mafia américaine.

Mes dernières lectures

Mes dernières lectures

Un très court roman basé sur un fait historique, un petit essai philosophique et deux polars.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !
{Masse critique} The girls de Emma Cline

{Masse critique} The girls de Emma Cline

Evie Boyd, adolescente rêveuse et solitaire, vit au nord de la Californie à la fin des années 1960. Au début de l’été, elle aperçoit dans un parc un groupe de filles. Interpellée par leur liberté, elle se laisse rapidement hypnotiser par Suzanne et entraîner dans […]

{Masse critique Babelio} Ce chien de Rudyard Kippling

{Masse critique Babelio} Ce chien de Rudyard Kippling

Inattendu, dynamique, innocent et presque naïf, l’auteur se fait chien et parvient même à faire penser le lecteur comme l’animal qu’il joue. Conjugaison déstructurée, suites de petites phrases courtes qui rythment le récit et l’allègent, effacement des repères temporels habituels au profit des heures de […]

Le Mariage de Kipling de François Rivière

Le Mariage de Kipling de François Rivière

9782221113400FSAutomne 1889. A 24 ans, Rudyard Kipling quitte ses Indes natales pour conquérir, à Londres, la planète des Lettres. Adoubés par Henry James, ses Simples contes de la colline font déjà grand bruit, suscitant autant de curiosité que de jalousie. Car dans le petit monde des lettres londoniennes, le jeune Anglo-Indien détonne : sauvage, excentrique, lunatique, il a la brusquerie des grands timides et bien peu de goût pour les mondanités dont semblent se délecter ses pairs. De plus, il déteste cette ville, sa grisaille, sa froidure, qui lui rappellent de sombres souvenirs d’enfance,
la chaleur, les couleurs de l’Inde, son aya lui manquent terriblement. C’est dans cette période de fragilité et de désarroi que Kipling va, par l’entremise de James, rencontrer Wolcott Balestier. Wolcott a l’assurance, l’énergie, l’optimisme, aussi, du Nouveau Monde dont il vient : jeune agent ambitieux, il est bien décidé à importer sur le Vieux Continent les méthodes américaines modernes en matière d’édition. Kipling est d’abord pour lui le client idéal. Mais, très vite, les deux jeunes gens vont écrire ensemble une histoire beaucoup plus intime, formant avec la soeur de Wolcott, Carrie, un trio aussi ambigu qu’attirant…

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !