{Blogtrip à Minorque} La plus authentique des îles des Baléares

{Blogtrip à Minorque} La plus authentique des îles des Baléares
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Si je vous dis Baléares, vous me dites ? Plage de sable fin et eaux turquoises, Majorque et Ibiza, non ?
Mais connaissez-vous Minorque ?
J’y ai passé 3 jours en (bonne) compagnie de Christelle et Manu, à l’occasion d’un super blogtrip organisé par MonNuage et je vous invite désormais à la découvrir à mes côtés.

L’île la plus au nord des Baléares n’a absolument rien à envier à ses voisines. Si Ibiza est connue pour ses fêtes endiablées, Majorque pour ses plages et ses hôtels à perte de vue, Minorque elle a fait le choix de conserver son aspect authentique en prônant un tourisme raisonné et axé sur le sport, la détente, l’archéologie et la gastronomie.
Il faut dire que le tourisme sur l’île est très récent. Ce n’est qu’à partir des années 80 que l’île a décidé d’en faire sa principale source de revenus. Non pas vraiment pas choix mais plutôt par obligation. Les anciennes industries de la péninsule (chaussures, bijoux et fromages en tête) ne lui suffisait plus pour vivre.
Les vols direct sont encore assez peu nombreux mais l’accès se développe petit à petit et si la majorité des touristes sont anglais, les français eux aussi commencent à venir profiter de tout le potentiel de Minorque.

Balayée par le vent du Nord elle est venteuse c’est vrai mais offre un climat doux et agréable (bon, en dehors des 2 jours où nous y étions qui ont été assez froids). C’est surtout une petite île paisible, sans stress où les gros complexes hôteliers n’ont pas dénaturé les paysages et où la nature est prédominante.
C’est une île où l’espace est sauvegardé, une véritable “réserve écologique”, consacrée par l’UNESCO qui en a fait l’une de ses “Réserves de Biosphère”. La population a conservé des valeurs et une manière de vivre qui ont disparu presque partout ailleurs et cela se ressent à peine le pied posé sur son sol.
Très rocailleuse, on peut voir partout sur l’île des petits murets en pierre préhistoriques, typique de Minorque dont je vous reparlerais une autre fois. C’est également une île très verte du fait de son fort taux d’humidité. Ses paysages sont reposants et propice à la contemplation.
D’une superficie de 700 km², entourée par une côte de 216 km, une distance du Nord au Sud de 47 km et d’Est à Ouest de 17 km, elle peut être visitée d’un bout à l’autre sans aucune difficulté. Il faut tout de même compter une bonne semaine pour en découvrir tous les charmes à mon avis !

Aujourd’hui je vous emmène à la découverte des deux villes principales et de la petite ville portuaire de Fornells.

Mahón

Située à l’Est de l’île, Mahon (Maó en espagnol) comptent 27.669 habitants.
Sa particularité c’est son port. Une enclave de 5 km qui en fait le plus grand port naturel de Méditerranée.
Et c’est en bateau que l’on se rend compte de sa richesse. On peut y voir de magnifiques villas et d’incroyables bateaux évidemment mais aussi, et surtout l’îlot de Llatzaret, un ancien établissement sanitaire pour les personnes mises en quarantaine ainsi que la forteresse de la Mola. Cette forteresse qui fut bâtie entre les années 1850 et 1875 à la demande de la reine Isabel II servait de lieux de défenses aux côtes minorquines.
A visiter si l’on a un peu de temps à y consacrer.
Moi je crois que j’aurais pu passer des heures dans son port, ou encore dans le marché aux poissons…
20150515_102120DSC_0086

DSC_0047 DSC_0071

DSC_0072

DSC_0066 DSC_0067

DSC_0073 DSC_0076
DSC_0077
DSC_0082

DSC_0049 DSC_0092

DSC_0089

DSC_0094 DSC_0096

 

20150515_122644DSC_0112  DSC_0118

Ciutadella

Située sur la côte ouest, c’est l’ancienne capitale de Minorque et la deuxième ville de l’île avec 26.972 habitants. Cette vieille cité juchée sur une falaise au pied d’un ravissant estuaire est le fief de l’aristocratie minorquine. Ciutadella dégage un charme indéniable en grande partie dû à son architecture.
La vieille ville, classée monument historique, est sillonnée de rues médiévales bordées de palais, d’églises et de forteresses où l’on peut se promener à pied avec plaisir.
A voir : le port, le marché, la piazza des born ou encore la cathédrale située à l’emplacement de l’ancienne grande mosquée arabe dont il subsiste un minaret transformé en clocher. Cette œuvre impressionnante, de style gothique catalan, possède une seule nef et six chapelles ainsi que des gargouilles….en forme de licornes…o_O
Nous n’y avons passé qu’une soirée, trop peu pour avoir le temps de voir tout cela mais je garde de cette ville un souvenir très agréable où le temps semble s’écouler plus lentement qu’ailleurs…
A visiter au mois de juin, pendant les fêtes de la Saint-Jean, les célèbres colcadas (cavalcades), ou encore les « jaleo » (des chevaux bondissant au rythme de la musique) pour une expérience qui je pense doit être inoubliable.

DSC_0310

DSC_0295 DSC_0296

20150516_181724    DSC_0297DSC_0298

DSC_0309 DSC_0299

DSC_0304

DSC_0301 DSC_0302

 

Fornells

Autrefois paisible village de pêcheurs sur son extraordinaire baie, Fornells est un des plus grands et plus beaux ports naturels de Minorque (trois kilomètres de long avec une passe d’entrée de 200 mètres de large).
C’est ici que l’on déguste le plat typique et le plus cher de l’île, la caldareta de langosta, une sorte de soupe de homard qui rien que d’en entendre parler donne envie d’y goûter !
La baie de Fornells, véritable «petite mer intérieure», est une zone idéale pour pratiquer la plupart des sports nautiques. Les dimensions de son port, ses caractéristiques naturelles, ainsi que son faible tirant d’eau à certains endroits, font de cette station un lieu particulièrement recommandée pour la pratique de la voile et du windsurf.
Il faisait un temps superbe lorsque nous y sommes allés, malgré le vent cela avait vraiment des airs de vacances ! Les maisons recouvertes de chaux, le ciel bleu, la mer…. le bonheur !

DSC_0285 DSC_0284

DSC_0280 DSC_0279 DSC_0273 DSC_0275

DSC_0265 DSC_0277

 

Prochaine étape les vignes !

Un très très grand merci à l’Office du tourisme de Minorque et  Mon nuage qui m’ont invitée à ce voyage. 



10 thoughts on “{Blogtrip à Minorque} La plus authentique des îles des Baléares”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.