VIMEO3Après notre petite parenthèse enchantée aux Picos de Europa, retour à Santander dont je n’ai au final vu que l’aéroport pour le moment. Direction la plage de Somo mon tout premier cours de surf !!!

La baie de Santander est parmi les plus belles au monde et compte pas moins de 12 plages !
Située face à la ville de Santander,  la plage de Somo est une plage longue de deux kilomètres de sable fin et doré et de fortes vagues. C’est un spot de surf idéal !
Enfin… lorsque la météo est adéquate. Ce jour là, il faisait 13°c, il faisait gris, il pleuvait…et il n’y avait aucune vague ! Pas très réjouissant. Et après la rando du matin et les 2 heures de route pour rentrer j’avoue, j’étais complètement H.S et plus trop motivée à tester le surf, moi qui ai pourtant toujours rêvé d’essayer !
Bon… après avoir rencontré l’équipe de l’école de surf et vu la plage notre équipe de choc m’a proposé d’au moins enfiler la combinaison histoire de faire quelques prises pour la vidéo.
Aller, ok, je peux bien faire un effort. Me voilà donc entrain d’enfiler ma combinaison en néoprène, de me dire que non il ne fait pas froid et que oui ça va être rigolo 🙂

surf
On me donne un surf (bordel que c’est grand ce truc !!!) et c’est parti.
Notre prof, Damien 🙂 nous fait faire quelques étirements sur le sable, jusque là tout va bien, il nous explique ensuite quelles positions adopter sur le surf, comment se mettre debout lorsque la vague arrive. J’écoute très attentivement en me disant qu’il est bien gentil mais qu’entre la théorie et la pratique il y a un monde. J’exécute les mouvements, toujours sur le sable.
Puis arrive le moment de se jeter à l’eau… toujours à 13°c mais avec quelques petits rouleaux.
A peine entrés dans l’eau (il ne fait finalement pas si froid car la t°c de l’eau et de l’air sont proches) il se met à pleuvoir ! De quoi se souvenir longtemps de ce moment !
Bref, peu importe, mouillée pour mouillée…
Damien s’occupe de moi, il me pousse vers un peu plus de profondeur et lorsque la vague arrive compte pour que je sache quand me lever. Enfin, tenter de me lever…
Une fois, deux fois, trois fois, je ne sais plus combien de fois il m’accompagne, chaque fois la position est bonne, je parviens à me lever et retombe immédiatement dans l’eau.
Pendant ce temps là, Ignacio, notre caméraman filme !
Damien me dit que ce que je fais est top (ah bon ?!) et que (attention minute autosatisfaction) j’ai un corps parfait pour le surf (petite, fine et très souple) o_O (ah bon ? moi ? vous êtes sûr ?!)
Et je ne sais pas si ce sont ses encouragements qui m’ont aidé mais voilà qu’il compte, que je me met en position et que miracle je me lève et je tiens, debout sur mon surf. Cela ne dure que quelques secondes, le temps pour moi de voir Ignacio qui vient de poser sa caméra (il n’y aura aucune trace de mon exploit, si ce n’est dans nos mémoires) et qui me fait des signes de victoire au loin. Je lève les pouces vers le ciel pour marquer moi aussi ma réussite et plouf je me laisse tomber à l’eau.
Tellement heureuse de mon (mini) exploit que j’en bois la tasse ! Et pas qu’un peu !
Damien me rejoint, me félicite et me dit que (2ème minute d’autosatisfaction) à part les enfants très peu de personne parviennent à se mettre debout dès leur première initiation et en si peu de temps. Les autres m’ont ensuite dit qu’il avait même été carrément bluffée par mon aisance. o_0 (ah ouais ?!)
Bref, je retente quelques fois sans succès, j’ai avalé trop d’eau j’ai l’estomac en vrac et mes doigts de pieds commencent à geler, je renonce.
Ce premier cours n’aura duré qu’un petit quart d’heure mais il restera à jamais gravé dans ma mémoire.
Je n’ai qu’une envie depuis : réessayer !!!!!

926478_592362900883078_103778423_n

Un immense merci à l’école de surf de Somo pour ce moment inoubliable !

Je n’ai malheureusement pas d’autres photos de ce moment mais j’avais vraiment très envie de vous le raconter et si vous souhaiter voir ou revoir tout de même quelques images, c’est par ici 🙂

Mon voyage en Cantabrie :

Rendez-vous sur Hellocoton !