{Beauté} Tu peux aller te brosser ! Tout sur le brossage corporel

{Beauté} Tu peux aller te brosser ! Tout sur le brossage corporel

Depuis maintenant 3 mois, une nouvelle habitude a pris place dans ma routine matinale : je me brosse ! Non pas les cheveux (rappelez-vous j’ai arrêté de les brosser depuis que j’assume mes boucles) mais le corps !
Aujourd’hui, je vous dis tout sur le brossage corporel.

J’ai découvert le brossage corporel (ou brossage à sec) cet été en lisant le fabuleux article de Julie et ça a été une révélation ! Dès le lendemain je commandais ma brosse et je débutais ce nouveau drôle de rituel. Au départ j’avais un peu d’appréhension c’est vrai et pensais en même-moi être complètement dingue de toujours vouloir tester des trucs bizarres (oui mais j’adore ça !) et puis, dès le premier essai j’ai su que ce ne serait pas une lubie et que ce geste deviendrait quotidien.

Mais le brossage à sec, c’est quoi ?

Julie l’explique bien mieux que moi et je ne vais pas faire un copier-coller de son article, je vous invite donc à le consulter, il est complet.
Cela dit, si vous voulez une petite définition comme ça vite fait, le brossage à sec consiste à brosser la totalité de son corps (ou presque) avec une brosse spécifique (n’allez surtout pas vous brossez avec n’importe quoi !) afin d’en éliminer les déchets (miam miam) bref, c’est un peu comme un super gommage.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Comment ça marche ?

Le brossage à sec (appelé aussi brossage lympathique) a pour effet de débarrasser les pores du corps de toutes ses toxines en stimulant la circulation sanguine (la peau devient légèrement rosée lors du brossage), en vivifiant le système nerveux, en améliorant la tonicité de la peau et la répartition des graisses.

Tous les matins avant ma douche j’effectue mon brossage à sec uniquement sur le corps (n’allez surtout pas vous brosser le visage !)
J’ai suivi cette vidéo les premières fois et depuis les gestes sont devenus naturels.
Il ne faut pas brosser n’importe comment puisque je vous le rappel, le but est de libérer la lymphe en effectuant des mouvements en direction des portes d’entrée et de sorties des glandes lymphatiques (à savoir au niveau des aisselles, de l’aine et du haut du torse) mais sans brosser trop fort.
Après, à vous de voir quel est le moment le plus opportun pour vous, combien de temps vous souhaitez y consacrer mais cela devient vite un rituel d’autant que cela ne prend que 5 à 10 minutes (plutôt 5 minutes l’hiver pour moi vu comme il fait froid dans ma salle de bain)
Une fois le brossage terminé hop à la douche comme à votre habitude.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Pour quels résultats ?

D’abord, ce qui est flagrant c’est l’incroyable douceur de la peau ! Elle est plus souple et incroyablement douce même en zappant la phase hydratation.
Le brossage procure un fabuleux bien-être. Si au début le fait d’être à poil dans ma salle de bain (où il fait froid je vous rappel) n’est vraiment une partie de plaisir, dès que je commence à réaliser les mouvements avec la brosse, j’en oublie l’inconfort du début et je me sens réveillée, vivifiée. C’est un vrai moment de plaisir.
Je n’ai plus qu’acné dans le dos (instant glamour bonjour !) et ça c’est une énorme victoire !!!!! J’ai tout essayé pour lutter contre ce problème et ce depuis des années. Un médecin m’avait dit que leur cause principale était hormonale (malgré le fait que je ne prenne plus la pilule depuis plus de 15 ans !) et c’était un réel complexe pour moi. Dès ma première utilisation de ma brosse corporel me dos est redevenu nickel ! Je n’en revenais pas.
Alors certes, ce n’est pas évident de se laver le dos seule (coucou la souplesse !) mais j’avais pourtant tout essayer (produits, gant….) sans aucun résultat. Une séance de brossage et miracle, plus aucun boutons, aucun ! Le plus dingue c’est que je ne me brosse pas une seule journée, ils reviennent !
J’ai lu pas mal de choses concernant la cellulite aussi (2ème instant glamour, c’est cadeau !) mais de mon côté je ne vois aucun résultat puisque jusqu’à il y a très peu de temps je n’en avais pas et puis… j’ai arrêté le footing et de la zumba (merci la spondylose), j’ai recommencé à manger du fromage, du pain, du beurre…et je vous le donne dans le mile, direct dans les fesses ! Du coup, je crains que sans un changement radical d’alimentation ( que je n’arrive pas à entreprendre) ma brosse ne peut rien pour moi à ce sujet.

Comment bien choisir sa brosse ?

Attention, encore une fois on ne se brosse pas avec n’importe quoi ! Vous abimeriez votre peau.  Choisissez une brosse en fibres naturelles.
J’ai cherché la mienne un peu partout en magasin avant de me rendre compte que dans ma région c’était impossible et qu’il fallait passer par Internet. J’ai choisi la même que Julie, la Yerba Prima Tampico skin brush après avoir fait pas mal de recherches m’amenant à la conclusion qu’elle serait parfaite pour moi et ma peau sensible. Elle m’a coûté une quinzaine d’euros et je pense la garder très longtemps.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Depuis que j’ai investi dans ma brosse corporel je n’utilise plus de gommage pour le corps (sauf si l’on m’en offre pour test ou si j’ai envie de varier les plaisirs en préparant un gommage fait maison) et jamais ma peau n’a été aussi saine, douce et belle. De plus ce petit rituel matinal fait parti de ceux qui me permettent de débuter la journée du bon pied, alors pourquoi se priver ?

Et vous ? ça vous tente ?

Article NON sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !


7 thoughts on “{Beauté} Tu peux aller te brosser ! Tout sur le brossage corporel”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.