Bruges, sous les couleurs de l’automne

Bruges, sous les couleurs de l’automne

Je crois que Bruges est une ville qui se regarde plus qu’elle ne se raconte. Tout son charme réside non dans son histoire (aussi intéressante soit-elle) mais dans la beauté de ses bâtiment, dans ses couleurs, dans son ambiance alors, plutôt que de vous faire des cours d’histoire ou d’essayer d’égaler les guides touristiques je vous emmène en balade pour vous montrer, si vous ne la connaissez pas encore, la jolie ville de Bruges.

Je vous le disais, pour ce week-end, aucune préparation, aucun guide. Avant tout l’envie d’être rien que tous les deux, de passer un agréable moment, de se reposer aussi, et de découvrir ce que le hasard mettrait sur notre chemin.
A Bruges, pas vraiment besoin de chercher pour tomber sur des merveilles, la ville en elle même vaut son pesant d’admiration.

  • La place du Markt

Comme la Grand’Place à Bruxelles, la Place du Markt est le point central et le centre historique de Bruges. Impossible de ne pas y passer au moins une fois. Cette immense place est entourée par des maisons du XVIIe siècle, sur un côté, et de nombreuses terrasses de cafés, de l’autre côté. Elle débouche sur plusieurs rues commerçantes avec de nombreux magasins de grandes marques (Bruges est une ville très chic, je vous l’ai dis) mais aussi des petites rues pavées. Sur la place, l’imposant Beffroi. Il est ouvert au public mais à 8€/personne pour monter 366 marches, nous avons préféré l’admirer d’en bas et surtout écouter son joli carillon. Certes la vue doit être belle mais bon…

  • Le Musée du chocolat

Seul musée que nous ayons fait durant notre séjour. Il faisait beau, nous avons préféré profiter de l’extérieur (et puis à 6 ou 8€ par personne chaque musée cela fait vite un sacré budget…). J’avais été très, très déçue par le musée du chocolat de Bruxelles et avais un peu peur de me faire avoir une nouvelle fois. Finalement j’ai beaucoup aimé ce musée. Il est bien plus grand et plus riche que celui de Bruxelles. On y apprend l’histoire du chocolat sous diverses formes, expositions, films et mises en scène. J’ai beaucoup aimé le petit quizz final qui vous permet de connaître quel chocolat vous convient le mieux. Pour moi c’est le vénézuélien à 43% de cacao. Je me suis d’ailleurs empressée d’en acheter avant de repartir. Plusieurs séances de démonstration sont proposées, il suffit d’arriver au bon moment. J’ai d’ailleurs été assez impressionnée de voir l’immense cuisine que cache le musée. Preuve que le chocolat est réellement fait sur place. A noter que les produits proposés par le musée sont au même prix, voir moins cher que certaines boutiques.

  • La place du Burg,

 

C’est là que l’on trouve l’hôtel de ville et la Basilique Saint-Sang. Beaucoup plus calme que la place du Mark et vraiment très belle à voir.

  • Le Bruggemuseum-Gruuthuse

Situé le long de la Dijver le magnifique palais de Gruuthuse est l’un des endroits que j’ai préféré. Il faut dire qu’avec son feuillage rougeoyant d’automne le lieu fait littéralement rêver ! Juste à côté, l’Eglise Notre-Dame renferme la « Madone à l’enfant » de Michel-Ange.

  • Le Béguinage

Un lieu très calme (d’ailleurs, le silence est préconisé). Il s’agit d’un ensemble de bâtiments construits autour d’une cour arborée qui  hébergeaient une communauté de religieuses (les béguines) et qui est aujourd’hui habité par des bénédictines

  • Le lac d’amour

Mon coup de cœur ! Ce lac est sublime ! Lorsque nous avons débouchés devant ce spectacle de toute beauté j’en suis restée sans voix. Là encore, les couleurs de l’automne apporte un côté absolument magique au lieu. C’est calme, c’est beau, le lieu idéal pour une balade main dans la main ou une petit pause assis sur un banc à regarder la nature.
Une légende raconte que Minna, fille d’un pirate saxon, se consumait de passion pour Morin Stromberg. Devant le refus paternel, elle s’enfuit dans la forêt au bord du ruisseau. Son amant la retrouva pour recueillir son dernier souffle. Pour rendre hommage à son amour perdu, il détourna les eaux du ruisseau, y creusa la tombe de sa bien aimée et rendit son cours ancien à l’onde qui recouvrit la sépulture de Mina…

  • Le quartier des dentellières et les moulins

Situé dans la partie ouest de la ville, on y découvre de trè belle maisons mais également une succession de moulins à vent, qui ornaient les remparts de Bruges du XIIIè au XIXè siècle et qui font encore fonction de moulins à grain à ce jour. L’un d’eux se visite. On y trouve également l’église Saint Anne de style renaissance contenant une immense peinture du jugement dernier et la curieuse église Jérusalem.

 

  • Les canaux

Ce n’est pas pour rien que Bruges est baptisée la Venise du Nord. La vieille ville est cerclée d’un canal et traversée par plusieurs petits canaux sur lesquels des promenades en bateau sont proposées. Il vous en coûtera 6,90 euros par personne pour être serrés comme des sardines au milieu d’inconnus. Heureusement, nous sommes tombés sur une guide trilingue sympathique et drôle. C’était sympathique tout de même et c’est à faire au moins une fois même si nous avions déjà vu les mêmes choses à pied.
Car en effet tous les canaux peuvent se suivre à pieds. C’est vraiment ce qui donne tout son charme à la ville. Voir se refléter les magnifiques façades brugeoises sur l’eau est un spectacle à ne pas manquer.

A noter que le plan de la ville est payant, il vous coûtera 0,50 centimes à l’office du tourisme. Nous nous sommes contentés de celui donné par notre hôtel. Vous pouvez également télécharger des promenades guidées gratuites ici. C’est ce que nous avons fait et c’est vraiment super. Cela permet de découvrir des petits coins de la ville où la plupart des touristes ne vont pas et de se promener calmement.

Bruges est une ville qui m’a énormément plu et où je retournerais volontiers le temps d’un petit week-end romantique.

La prochaine fois je vous livre mes bonnes (et moins bonnes) adresses à Bruges.

Toutes mes photos de Bruges, c’est ici

Rendez-vous sur Hellocoton !


12 thoughts on “Bruges, sous les couleurs de l’automne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.