Bruges…

Bruges…

Me voilà rentrée de Bruges depuis plusieurs jours maintenant et j’avais envie de vous dresser un rapide petit bilan de ce week-end. Un week-end très agréable, juste lui et moi (ça faisait longtemps), sous le soleil et le ciel bleu (la pluie de mardi ne nous a pas dérangée puisque nous partions), reposant (j’étais tellement épuisée que j’ai dormi plus de 12h d’affilées !) paisible et gourmand.

Laissez moi vous présenter la ville en quelques mots…

  • Une ville de toute beauté

J’ai trouvé la ville magnifique, d’autant que je pense que l’automne est la meilleure saison pour s’ y rendre. Les couleurs rouges, jaune, orangées de cette saison rend la ville vraiment sublime et romantique.
Bruges est une petite ville, à taille humaine où tout peut se faire à pied. Il suffit de suivre les ruelles et les canaux, impossible de se perdre et il y a toujours quelque chose à voir.

  • Une ville très touristique

Moins populaire que Bruxelles, Bruges est une ville très chic, très propre où le temps semble s’être arrêté et que l’on image assez mal sans ses touristes. Le dimanche, la ville est littéralement envahit, ça pullule de tous les côtés, heureusement nous avons pu profiter d’un peu plus de calme le lundi. Plus qu’une ville on se croirait dans un grand village (il n’y a que 20 000 habitants il faut dire) aux allures médiévales.

  • Bruges, en voiture

Venir à Bruges en voiture est très simple, 3h d’autoroute depuis Paris et hop nous y voilà. Une fois sur place, l’on trouve de grands parking sous terrain proche du centre-ville, tous payants mais obligatoire puisqu’encore une fois, la ville se découvre à pied principalement et qu’il est impossible de se garer en son centre.

  • A pied ou à vélo

L”influence hollandaise est partout à Bruges. Par sa langue, son architecture évidement mais également par ses vélos ! Il y a des vélos partout, tout le monde se déplace à vélo, les travailleurs, les cadres et les mamans et même les touristes. Tout le monde ! Pour les touristes il y a aussi les calèches pour le côté romantique mais compte tenu du tarif (36€ /personne), des files d’attente interminables et surtout de l’état des chevaux (en sueur et épuisés par tous ces allers et venus avec une odeur d’urine atroce) nous nous en sommes très bien passés !

  • Parlez-vous flamand ?

Les brugeois sont adorables et parlent parfaitement le français même si l’on sent bien qu’ils préféreraient ne pas avoir à le faire (sauf que moi et le flamand euh comment dire…).

  • Une ville très religieuse

28 églises pour 20 000 habitants, vous vous rendez compte ?
Bruges est une ville où l’on croise des églises ou des icônes religieuses à tous les coins de rues ! C’est assez étonnant je dois dire. Si vous aimez ça vous serez servis, nous, de notre côté ce n’est vraiment pas notre truc, nous ne sommes donc pas allés au delà de l’aspect esthétique extérieur des bâtiments.

Cette fois, je ne vous ferais pas d’articles trop détaillés sur ce que nous avons vu puisque nous avons passé ces 2 jours et demi à nous promener dans la ville, à déambuler sans but précis, à profiter d’être juste tous les deux, du soleil et des paysages magnifiques que nous offraient la ville plutôt que de courir les musées (mis à part le musée du chocolat). Je vous donnerais quelques adresses que nous avons testées et qui pourront peut-être vous servir lors d’un prochain séjour ainsi qu’un détail de nos balades.

A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !


14 thoughts on “Bruges…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.