Comme un nuage de douceur : Fontainebleau noix et myrtilles

FONTAINEBLEAU 0027

Vous connaissez le fontainebleau ? Moi pas du tout. D’ailleurs c’est assez difficile de trouver des informations sur ce dessert.
Je ne sais pas d’où il vient mais lorsque je l’ai vu dans un des N° du magasine Cuisine By de Cyril Lignac j’ai craqué.
Une recette légère, aérienne, très simple à réaliser qui visuellement me faisait rêver.Je l’ai réinterprétée à ma façon en y ajoutant du sirop d’érable et des noix.

Fontainebleau noix et myrtilles

200 ml de crème fleurette
200 cl de faisselle
2 à 3 CS de sucre, ou de sirop d’érable ou de sirop d’agave

200 gr de myrtilles
1 grosses poignée de noix.

Mélanger la faisselle, la crème liquide et le sucre dans un récipient.
Verser dans le siphon avec une cartouche de gaz puis mettre au frais jusqu’au moment de servir.
Si vous n’avez pas de siphon, il vous suffit de monter la crème fleurette en chantilly à la main puis d’y ajouter la faisselle préalablement mélangée
au sucre.

Concasser légèrement les noix et les placer au fond de chaque coupelle de service.
Sucrer les myrtilles.


FONTAINEBLEAU 0008FONTAINEBLEAU 0014

FONTAINEBLEAU 0018
FONTAINEBLEAU 0016Au moment de servir, secouer le siphon tête en bas puis déposer la préparation dans les coupelles garnies de noix.

Déguster avec les myrtilles, en les mélangeant ou non, selon votre préférence.

FONTAINEBLEAU 0021

FONTAINEBLEAU 0020FONTAINEBLEAU 0028FONTAINEBLEAU 0029Le fontainebleau est moins vaporeux que la crème chantilly, il séduira les plus réticents à « manger de l’air ». 
Les noix apportent un petit croquant très agréable, vous pouvez les remplacer par des amandes effilées, des noix de pécans ou pourquoi pas des noisettes voir même des noix de macadamia (mon pécher mignon !).
J remplacerais bien les myrtilles par des framboises ou des airelles pour apporter un peu d’acidité.

C’est très bon, très frais et surtout léger. Délicat. Comme un nuage de douceur…

Rendez-vous sur Hellocoton !