Copenhague, le temple de la street food

Copenhague, le temple de la street food

Le Danemark n’est pas connu pour être le haut lieu de la gastronomie. Pour les danois, manger est avant tout une nécessité plus qu’autre chose et les français peuvent sembler à leurs yeux quelque peu excessifs dans leur amour de la table. Manger typiquement danois n’aura donc rien de fabuleux en terme gustatif ou innovant a priori mais… l’on mange très, très bien à Copenhague. Il y a de nombreux restaurants dont plusieurs très renommés (dont le Noma, aka le meilleur restaurant au monde) et surtout, une véritable culture de la street food qui permet de déguster des mets venus des autre coins du monde à petit budget.

Papiroen, le temple de la street food

Mélanie © Alittlepieceof

Cuisine cubaine, le classique Fish & Chips, tous les types de sandwiches possibles et inimaginables, poulet à la broche, pizza cuite au four à bois, saucisses artisanales et hot-dogs, frites, viandes grillées ou encore tacos mexicains…. A Papirøen, il y en a vraiment pour tous les goûts !
Le temple de la « street food » a été inauguré au printemps 2014, à Papirøen, un complexe industriel qui, dans le passé, était dédié au stockage du papier.
L’espace est immense et abrite plus de 40 food-trucks avec pour certains, des tables et des chaises pour se poser. Sur place, Papirøen propose également un calendrier riche en événements – du Jazz Festival au Kulturhavn, le festival de l’été dédié à la culture mais aussi des expos, des concerts. C’est LE lieu de rendez-vous de tous les habitants de Copenhague et on les comprend !
Des menus à moins de 7/8 € (50dkk), qui plaisent à tous les palais, dans un lieu super agréable, cosmopolite, en pleine zone portuaire de Copenhague, on peut difficilement trouver mieux !
J’y ai dégusté un fabuleux (quoique très très trèèèès épicé) bimbimbap avec vue
sur le Black Diamond, la mer et ses go boats….
Le paradis !

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Le marché couvert de Torvehallerne

Mélanie © Alittlepieceof

Avec ses 700 mètres carrés de délices, Torvehallerne est le plus grand marché couvert de Copenhague.
Les kiosques, les restaurants de cuisine du monde et la vente d’excellents produits de grande qualité font de Torvehallerne une vraie destination gastronomique à ne pas rater, à l’image du Borough Market de Londres ou d’el mercado San Miguel de Madrid.
Situé à Israels Plads, près de la gare de Nørreport, ces deux édifices de verre avec plus de 60 stands représente l’endroit idéal pour un encas sur le pouce – tapas, smørrebrod (le célèbre sandwich danois), ou encore bar à huîtres… il y a de quoi contenter les palais les plus raffinés et passer un très très bon moment gourmand !
J’y ai passé une soirée exquise autour d’un verre de vin, de Louis de Funès 😉 et d’un plateau de sushis, entre confidences et fous rires.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Et vous, qu’est-ce que vous aimez manger en voyage ? Plutôt local, gastronomique ou sur le pouce ?

***

Mélanie © Alittlepieceof

Ce séjour m’a été offert par la société Orthex suite à l’article de réaménagement des rangements de ma salle de bain.
Je faisais partie, avec Aurore des chanceuses gagnantes du concours organisé par la marque. Ce court séjour m’a enchantée et j’espère un jour avoir l’occasion de retourner à Copenhague, en famille pour en découvrir d’autres aspects.

La prochaine fois je vous emmène… en France ! Mais où exactement, je vous laisse essayer de deviner 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Copenhague, le temple de la street food”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *