Corse : la distillerie U Mandriolu

Corse : la distillerie U Mandriolu

« On peut tout soigner avec les huiles essentielles de plantes corses ! » voilà ce que j’ai appris lors de la visite de la distillerie U Mandriolu.
Située à une vingtaine de minutes de voiture d’Ajaccio cette petite production est presque perdue dans le maquis.
Il faut prêter l’oeil pour suivre les panneaux indiquant la route et ce sont les champs de fleurs que l’on aperçoit dans les virages qui confirment la bonne direction.
Une fois sur place on mesure à quel point cet isolement est bénéfique…

La distillerie du Mandriolu

La distillerie du Mandriolu est implantée depuis 1996 sur la commune de Sarrola Carcopino en Corse. Elle se situe au milieu d’une orangeraie familiale construite en terrasses de granit au début du vingtième siècle.
Pendant de longues années, cette exploitation traditionnelle était véritablement pluriactive en proposant des agrumes, du miel, des amandes, de l’huile d’olive et des vins de pays. Le micro climat, abrité par le Rocher Gozzi, permet d’exhaler toutes les saveurs de nos produits qui ont contribué à la réputation de ce petit village.
Aujourd’hui la petite boutique dispose d’huiles essentielles, d’hydrolats aromatiques, de bains aromatiques et d’huiles de massage.
L’ensemble de la gamme d’huiles essentielles, composée de près de 33 essences différentes est entièrement transformée sur place dans la distillerie qu’il est possible de visiter (sur rendez-vous ou, en basse saison de 15h à 17h).
A l’entrée du domaine une immense serre abrite toutes les plantes qui poussent sur les terres rocailleuses des alentours. Ici tout est fait à la main et avec passion.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

L’immortelle de Corse

La distillerie U Madriolu a fait de l’immortelle (ou Hélycriste) son produit phare mais propose également une quinzaine d’huiles essentielles biologiques à base de plantes endémiques ou plus communes de Corse.
La visite m’a énormément plu même si nous n’avons pas pu voir l’atelier de fabrication. Discuter avec une passionnée aura suffit à me combler !
Pierre et sa collègue prennent le temps d’expliquer leur passion pour les plantes et l’aromathérapie. Ce fût une visite fabuleuse.

L’accueil est chaleureux et la boutique sent bon l’artisanat. Ici pas de production en masse, pas de mensonge sur l’étiquette.
Nous avons longuement parlé huiles essentielles, application thérapeutiques mais aussi tromperie commerciale de certaines marques qui, parce que l’immortelle est un produit à la mode, ont voulu détruire la nature du maquis corse.
Sur place les orangers sont nombreux et servent à la fois à la vente des fruits et à la distillation.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Huiles essentielles et hydrolats de Corse

Mélanie © Alittlepieceof

U Mandriolu propose des essences que je n’avais jamais rencontrées auparavant telles que la buplèvre ou encore la myrte et le petit grain de clémentine.
Si j’avais eu plus de liquide sur moi j’aurais dévalisé la boutique ! Car celle-ci n’accepte pas les cartes bleues.
Je me suis tout de même laissée tenter par plusieurs produits.

Mélanie © Alittlepieceof

L’hydrolat de carotte sauvage

Régénérant et réparateur, l’hydrolat de Carotte sauvage favorise le renouvellement et la croissance des cellules de la peau ainsi que la cicatrisation, tout en apaisant les peaux irritées. Purifiant et tonique, il nettoie et stimule les fonctions hépatobiliaires s’il est consommé à jeun. C’est l’hydrolat parfait en cure pour vous aider à affronter l’hiver et les changements de saisons en général.
Je l’utilise le matin comme tonique.

L’hydrolat de ciste

Issu de la distillation des rameaux, l’hydrolat de Ciste ladanifère est un excellent agent régénérateur cutané, cicatrisant et anti-hémorragique.
Vous pourrez ainsi l’incorporer dans vos lotions et soins anti-âge, et réparateurs pour les peaux abîmées et acnéiques.
Très efficace pour stopper les saignements, il sert en cas de petite coupure ou de saignement du nez. Il vous aidera également, par voie interne, à lutter contre les infections virales.
Très énergétique, l’hydrolat de Ciste favorise l’éveil nerveux et psychique.
Je l’utilise le soir en pulvérisation sur le visage comme soin anti-âge (mieux vaut prévenir…), il m’a également été d’un grand secours lors d’une grosse crise d’allergie me provoquant des saignements nasaux.

Mélanie © Alittlepieceof

L’huile essentielle d’immortelle corse

L’huile essentielle d’immortelle (helichrysum italicum), également appelée hélichryse, est reconnue pour accélérer la cicatrisation. Elle est donc indiquée pour soigner les coups, résorber voire éviter les hématomes, mais elle serait également efficace pour les soins du visage, notamment pour les peaux matures : soin des peaux marquées, atténuation de la couperose, des rides, ridules et des cicatrices d’acné.

L’huile essentielle de buplèvre

De la famille des ombellifères cette plante est cueillie sur les massifs schisteux de la côte Est de la Corse.
D’odeur assez spécifique, c’est une huile essentielle assez peu utilisée en aromathérapie car peu connue.
Pourtant ses qualités sont remarquables car elle agit sur tous les problèmes d’ordre musculaires. C’est d’ailleurs pour cette raison que je l’ai achetée. Elle m’a fortement aidée dans le traitement de ma calcification de l’épaule.
Cette huile essentielle est utilisée surtout pour détoxiquer les cellules de l’organisme (toxiques, toxines) et est surtout très positivante (elle est de ce fait préconisée en cas de dépression).
Elle peut également se montrer très efficace dans le cadre d’une détoxification de l’organisme (muscles, arrêt du tabac…).

L’huile essentielle de petit grain de clémentine

Puissant calmant nerveux, cette huile est appréciée pour apaiser le stress, les insomnies et les tensions émotionnelles. En cosmétique, elle s’utilise dans les soins des peaux et cuirs chevelus gras. Son parfum est vert et fruité.

***

Ainsi s’achève mon petit carnet de voyage en Corse. C’est une région que j’ai adorée et dont je garde de merveilleux souvenirs. Sa réputation d’île de beauté n’est pas usurpée, elle le mérite amplement.
J’espère pouvoir y retourner un jour ou l’autre pour découvrir d’autres facettes de l’île.

La prochaine fois je vous emmène plus au nord…

***

Attention :

Les huiles essentielles aussi naturelles ou biologiques soient-elle peuvent faire l’objet de contre-indications en fonction des pathologies de chacun.
Il est conseillé de consulter un médecin aromathérapeute ou un pharmacien avant d’utiliser les huiles essentielles.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Corse : la distillerie U Mandriolu”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *