3 desserts de fête sains et gourmands

3 desserts de fête sains et gourmands

J’admire les blogs sur lesquels on peut trouver des recettes pour les fêtes… avant les fêtes !
Chez moi, le temps manque cruellement pour pouvoir planifier ce genre de choses et je suis toujours à la bourre sur ce genre d’article.
Reste que j’avais très envie de partager avec vous les 3 recettes que j’ai réalisées pour la fin d’année.
Trois desserts très simples à réaliser quoiqu’un peu méticuleux mais qui sauront ravir vos convives gourmands.
Ils sont tous les trois pauvres en mauvais sucre et à indice glycémique bas. Bref que du bon !

Mélanie © Alittlepieceof

Bûchettes Mont Blanc à la crème de marron

Ingrédients pour 15 personnes

  • 6 petits-suisses
  • 30 biscuits à la cuillère
  • 4 sachets de sucre vanille
  • 400 g de crème de marron
  • 3 c. à soupe de rhum ambré
  • 3 c. à soupe d’eau
  • 3 c. à soupe de sirop d’agave

Préparation

• Environ 2 heures avant de réaliser la recette, mettez les petits-suisses à égoutter dans une petite passoire chemisée de 3 ou 4 épaisseurs d’étamine ou de grandes compresses de gaze en coton (à condition qu’elles ne soient pas pré-imprégnées de désinfectant !). Filmez soigneusement et mettez au frais.

• Recoupez légèrement la base bombée de 15 biscuits, afin qu’ils puissent tenir bien stables sur l’assiette.

• Mélangez les petits-suisses égouttés avec le sucre vanillé. Garnissez-en une poche à douille munie d’un embout cannelé.

• Transférez la crème de marron dans une autre poche à douille munie elle aussi d’un embout cannelé.

• Mélangez le rhum, l’eau et le sirop d’agave. Versez l’équivalent d’une petite cuillerée à moka de sirop sur le côté plat (celui non recoupé) du premier biscuit biseauté.

Garnissez le biscuit à la poche à douille d’un « aller-retour » en fer-à-cheval de petit-suisse vanillé, puis d’un « aller simple » de crème de marron, déposé bien au milieu de la crème au petit-suisse.

Mélanie © Alittlepieceof

• Prenez un biscuit non biseauté, imbibez-le lui aussi par-dessous d’une petite cuillerée à moka de sirop, puis déposez-le sur la crème de marron et appuyez légèrement pour bien faire adhérer, mais sans que la garniture ne se sauve par les côtés.

• Mettez au frais au moins 2 heures, au mieux 24 à 48 heures, bien filmé hermétiquement avant de servir, le temps que les biscuits deviennent bien moelleux et absorbent une partie de l’humidité de la crème au petit-suisse.

Mélanie © Alittlepieceof

Recette tirée du livre « La cuisine bio des jours de fête », de Marie Chioca, éditions Terre vivante

Mon avis : j’étais vraiment très emballée par cette recette très ingénieuse ! Visuellement je trouve qu’elle fait son petit effet. Lorsque je la referais (car je la referais, c’est sûr !) je mettrai un peu plus de crème de marron car elle m’a semblée bien discrète. Je remplacerais volontiers les petits suisses par du mascarpone aussi. Ce n’était pas dans la recette mais j’ai saupoudré du cacao sur mes bûchettes.
Si comme moi cela vous embête de jeter les chutes de biscuits coupés et qu’il reste un peu de petits-suisses et de crème, faites-en des verrines.

***

Mélanie © Alittlepieceof

Bûche baba des îles

Pour le gâteau :

  • 1 ananas Victoria, mûr à point (soit 300g de chair une fois épluché)
  • 3 oeufs
  • 125 de farine T130 de grand épeautre
  • 7 cl de sirop d’agave
  • 1 c. à soupe de rhum ambré
  • 3 gouttes d’huile essentielle de citron bio
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’orange bio
  • 1 c. à café de poudre à lever

Pour le sirop parfumé

  • 1 pincée de cannelle (ce que vous pouvez tenir entre le pouce et l’index, pas plus)
  • 1 gousse d’excellente vanille, bien charnue, bien parfumée
  • 7 cl d’eau
  • 7 cl de sirop d’agave
  • 5 cl de rhum ambré

Pour la chantilly coco

  • 1 briquette de 20 cl de crème liquide de coco
  • 1 c. à café d’extrait de vanille liquide
  • 20g de sucre de coco, ou de sucre complet

Préparation

• Commencer par préparer le sirop afin que la vanille ait le temps de bien infuser : mélanger l’eau, le sirop d’agave, la cannelle et le rhum. Fendre la gousse de  vanille en deux, gratter soigneusement les graines à l’aide d’un couteau lisse, puis mettre le tout (gousses + graines) dans une petite casserole. Laisser bouillir 3 minutes à petit feu en fouettant de temps en temps, puis poser un couvercle et laisser infuser.

• Pendant ce temps, préparer le gâteau : éplucher l’ananas, prélever 300g de chair et la couper en petits morceaux d’1 cm de côté environ.

• Beurrer généreusement avec les 40g de beurre un moule à cake.

• Fouetter les œufs avec le sirop d’agave, les huiles essentielles et la cuillerée à soupe de rhum jusqu’à ce que le mélange blanchisse, mousse et double au moins de volume comme pour faire un sabayon. Mélanger à part la farine et la levure, puis tamiser le tout au dessus des œufs fouettés. Ajouter les dès d’ananas et mélanger le tout (œufs + ananas + farine) à la spatule souple, en soulevant le mélange dans un mouvement doux et régulier jusqu’à ce que tout soit bien homogène. Ne pas travailler trop longtemps pour ne pas faire retomber les oeufs. Verser la préparation dans le moule puis enfourner pour 10 min à 180°C, puis baisser la température à 150°C pour les 20 min restantes, sans ouvrir le four entre temps.

• Au moment de sortir le gâteau, le piquer avec une brochette ou la pointe d’un couteau, qui doit ressortir propre : si de la pâte non cuite y adhère (et pas seulement un peu de jus d’ananas, pour le cas où vous auriez piqué pile poil sur un morceau) ajouter 5 min de cuisson.

• Quand le gâteau est sorti du four, laisser le refroidir complètement au moins 1 heure dans son moule, sinon il sera beaucoup trop fragile à manipuler.

Mélanie © Alittlepieceof

Dressage et décoration

• Fouetter en chantilly ferme la crème coco, l’extrait de vanille et le sucre.
• Démouler le cake complètement refroidi sur le plat de service. Ouvrez-le en deux en procédant très délicatement pour ne pas le briser.
• Imbibez légèrement la base restée sur le plat avec 5 ou 6 cuillères de sirop parfumé.
• Garnir de chantilly coco puis déposer par dessus l’autre partie du gâteau avec précaution.

• Garnir une poche à douille du reste de chantilly coco et décorer le dessus et le tour de la bûche.

• Terminer la décoration en ajoutant sur le dessus quelques morceaux de fruits exotiques (ici ananas, kiwi et kumquat)

• Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

Mélanie © Alittlepieceof

Recette tirée du livre « La cuisine bio des jours de fête », de Marie Chioca, éditions Terre vivante

Mon avis : j’ai un peu triché en me servant de chantifix pour réaliser ma chantilly coco. Je n’ai pas de robot pâtissier, je fais tout à la main et j’avais vraiment trop peur de rater ma chantilly et de me retrouver coincée (un 31 décembre) avec ma bûche à moitié terminée. Si vous avez un siphon ou un robot pâtissier puissant vous n’aurez aucun mal à réaliser une belle mousse bien ferme.
Mon gâteau a légèrement manqué de cuisson au centre, piquez-le bien à divers endroit pour vous assurer de sa cuisson.
Au moment de servir cette bûche a fait son petit effet et j’avoue être très fière de l’avoir réalisée. C’est un dessert vraiment divin, qui fond dans la bouche, n’est pas trop sucré et pas trop lourd.

***

Mélanie © Alittlepieceof

Mini layer cake matcha groseilles

Ingrédients

  • 1 pot de yaourt nature (ici de soja)
  • 2 pots de farine
  • 2 pots de sucre
  • 1 cuillère à soupe de thé matcha
  • 3 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique

Pour le glaçage royal

  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 blanc d’oeufs
  • le jus d’un demi citron
  • 250g de sucre glace

Pour  la crème de mascarpone

  • 250gr de mascarpone
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • quelques groseilles ou autre fruit

Préparation :

• Dans un saladier, verser le yaourt et ajouter progressivement le sucre et sucre vanillé et les 3 oeufs entiers. Mélanger puis ajouter la farine, la levure, une pincée de sel et le thé matcha.

• Verser l’appareil directement dans des moules individuels ou dans un moule rectangulaire permettant la découpe de portions après cuisson.

• Préchauffer le four à 180°C avant d’enfourner le gâteau durant 30 à 40 minutes.

• Laisser le gâteau refroidir avant de découper des portions individuelles à l’aide d’un cercle ou d’un couteau.
Découper chaque gâteau en deux.

•Dans un saladier battre le mascarpone avec le sucre vanillé jusqu’à ce qu’elle soit bien détendue. En garnir une poche à douille et fourrer chaque gâteau de crème. Déposer ensuite quelques groseilles sur la crème avant de refermer le gâteau.

• Préparer le glaçage royal : dans un saladier, peser 250g de sucre glace y ajouter un blanc d’oeuf et commencer à mélanger à l’aide d’une cuillère en bois puis verser le jus d’un demi citron au mélange. Si c’est un peu trop épais, ajouter du jus de citron supplémentaire.

• Napper les moelleux avec le glaçage avant de les décorer de jolis fruits rouges.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Recette du moelleux au matcha de Morganours

Mon avis : un seul regret,  le goût du matcha est bien trop discret. Peut-être que deux cuillères à soupe ferait l’affaire ? Je m’attendais également à un gâteau plus “vert”, une version sans oeufs réglerait peut-être cela. Cela dit, gustativement je crois que c’est celui que je préfère. Il est crémeux, frais, léger, sucré juste ce qu’il faut et la petite touche acidulée des groseilles est absolument divine. Évidemment, l’idéal est d’utiliser des groseilles surgelées car elles sont ici hors saison.

Je vais faire ma curieuse, dites-moi, laquelle de ces 3 recettes vous tente le plus ?

Rendez-vous sur Hellocoton !


1 thought on “3 desserts de fête sains et gourmands”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *