Et ça, ça vaut de l’or

Et ça, ça vaut de l’or
Celles et ceux qui me connaissent le savent, les bijoux et moi ça fait deux. Je n’ai jamais vraiment aimé ça et je suis très difficile en la matière. Il faut dire que j’ai longtemps souffert à cause des bijoux. Allergique au nickel, j’ai longtemps pensé que porter des boucles d’oreilles, des bagues et des bracelets ne serait jamais pour moi. J’ai découvert en grandissant qu’il me suffisait de porter des matières naturelles, comme l’or et l’argent pour ne plus souffert d’eczéma. Désormais, le peu de bijoux que je possède sont ceux que je supporte. Cela coûte plus cher que de craquer pour des bijoux fantaisie mais cela me permet également de choisir avec parcimonie les pièces que je serais sûre de porter.
Ces derniers mois j’ai eu un véritable coup de coeur pour les collections de L’Atelier Emma&Chloé et me suis offert quelques unes de leur pièces dont le joli bracelet que je vous présente aujourd’hui.

Le bracelet, it accessoire
La mode d’aujourd’hui considère le bracelet comme un accessoire qui complète une gamme de bijoux pour une collection particulière. Jusque dans les années 60 les femmes portaient des bracelets de valeur offerts pour une occasion comme leur entrée dans la majorité ou le mariage. Mais après 1968 et la révolution vestimentaire permettant à chacun de pouvoir inventer sa mode et ses codes, les bracelets plus fantaisie (à breloques, en plastique, en cuir, en métal ou en tissu) ont fait leur apparition. Le bracelet vient désormais bien souvent compléter le style d’une tenue. Cela reste un objet empreint d’une certaine aura. Qu’elle soit esthétique, spirituelle, sentimentale ou d’appartenance à un clan, la valeur d’un bracelet ne peut se démentir.
J’ai pour ma part longtemps trouver ça « too much », me sentant presque « déguisée » si j’en portais. Il suffisait finalement que je trouve le(s) modèle(s) qui me conviennent.
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Enchaine-moi
Ce bracelet*, lorsque je l’ai vu, encore au chaud dans sa box* je ne l’ai pas cru pensé pour moi. J’avais même de gros doute sur notre compatibilité. Puis je l’ai pris en main, l’ai soupesé, il est bien moins « lourd » qu’il n’y paraît, l’ai passé à mon poignet et ce fût le coup de coeur ! Fait d’une accumulation de torsades il se marie à toutes les tenues et est devenu en quelques semaines un incontournable grigri du quotidien.
Il s’agit du bracelet « Agathe » de la collection Les Adorées de l’Atelier Emma&Chloé.
Disponible en laiton doré à l’or fin ou argenté rhodié, aucun risque d’allergie !
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
J’en vois des qui se donnent
Donnent des bijoux dans le cou
C’est beau mais quand même
Ce ne sont que des cailloux
Des pierres qui vous roulent
Roulent et qui vous coulent sur les joues
J’aime mieux que tu m’aimes
Sans dépenser des sous
Moi je m’en moque
J’envoie valser
Les trucs en toc
Les cages dorées
Toi quand tu me serres très fort
C’est comme un trésor
Et ça, et ça vaut de l’or
*produit offert
*Chaque mois un bijou de L’Atelier Emma&Chloé issue d’une collection inédite designée par leurs ateliers parisiens en avant-première et à un tarif privilégié


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.