Il y a quelques semaines, on m’a proposé de tester les fleurs de Bach. Cela fait déjà plusieurs années que j’entends parler de ces fleurs, même ma professeur de yoga en parle de manière très positive mais, allez savoir pourquoi j’étais au départ assez peu intéressée. Autant je suis très ouverte en ce qui concerne les médecines douces, je suis même une convaincue, autant les fleurs de Bach, je ne sais pas pourquoi je n’accrochais pas trop au concept, sans réellement savoir de quoi il retournait pourtant.
L’an dernier toutefois, j’avais acheté un complexe de fleurs censé aider à redonner confiance en soi. Au final, je n’ai réussi à m’astreindre à prendre les fleurs avec la régularité demandée et puis surtout, je crois que bien d’autres choses m’ont aidé dans cette voie (les choix que j’ai fait dans ma vie actuelle, le yoga, une psychothérapie…)
Ce complexe est donc resté dans son flacon et c’est sur une toute autre problématique que j’ai souhaité me pencher aujourd’hui pour ce test.

Retour sur mon expérience, plutôt positive.

Histoire des Fleurs de Bach® Original

Découvertes dans les années 30 par Edward Bach, les 38 Authentiques Fleurs de Bach® Original sont depuis toujours préparées en Angleterre, selon la méthode traditionnelle d’Edward Bach. Cueillies à la main dans le jardin d’Edward Bach, Les Fleurs de Bach® Original sont préparées à partir de fleurs, de fleurs d’arbres et de fleurs de plantes sauvages. Chaque étape de préparation est réalisée avec amour et dans le respect des fleurs.

Chaque Fleur de Bach® Original cible une émotion passagère ou régulière de l’individu et participe à son harmonie émotionnelle au quotidien. Gage de Qualité et d’Authenticité, les Fleurs de Bach® Original sont certifiées par le Centre Bach, et sont les seules autorisées à porter la signature d’Edward Bach.

Comment ça marche ?

Les fleurs ciblent les émotions régulières ou passagères. Vous pouvez donc les utiliser en traitement lorsque les émotions sont bien installées, ou de façon ponctuelle en cas de besoin.Pour réaliser mon mélange, j’ai simplement mélangé 2 gouttes de chaque fleur dans un flacon de 30 ml que j’ai ensuite complété avec de l’eau minérale. Puis j’ai pris 4 gouttes du mélange directement dans la bouche, 4 fois par jour pendant 3 semaines.

Il n’y a pas de durée définie pour prendre les Fleurs de Bach® Original. Pour les émotions les plus persistantes, il est conseillé de prendre des fleurs pendant 3 semaines sans dépasser ce délai.
Pour les émotions ponctuelles, c’est à chacun de juger son équilibre émotionnel.

J’ai eu la chance d’être aiguillée dans mes choix par une conseillère Bach et ça, vraiment, ça n’a pas de prix, car s’il faut déjà bien comprendre comment fonctionnent les fleurs, il faut aussi bien cibler ses besoins et seule une personne extérieur peut, je pense, vous aider dans ce sens.

La problématique que j’ai choisie est assez large et c’est en discutant précisément avec la conseillère puis en m’aidant du questionnaire Bach (disponible sur le site internet du laboratoire Famadem) que j’ai pu réellement préciser mes besoins. J’ai choisi de travailler sur les émotions liées à ma vie professionnelle. Comme je vous l’expliquais dans cet article très personnel c’est aujourd’hui le domaine dans lequel je me pose le plus de questions et dans lequel surtout je suis le plus dans une phase d’évolution. La conseillère m’a aidé à affiner cette thématique afin de répondre au plus près à mes besoins.

img_20160307_102643.jpg

6 fleurs m’ont donc été prescrites :

Olive (pour le dynamisme) : à utiliser si, par exemple, vous avez envie de rebondir.
White chesnut (pour la sérénité) : à utiliser si, par exemple, avez l’impression que vos pensées tournent en rond.
Oak (pour la prise de recul), à utiliser si, par exemple, votre sens du devoir vous pousse à toujours vous battre, aux dépens d’autres choses.
Wild Oat (pour l’ambition), à utiliser si, par exemple, vous vous intéressez à beaucoup de choses mais vous êtes indécis(e) quant à la bonne voie à suivre.
– Hornbean (pour l’entrain) : à utiliser si, par exemple, il vous manque l’entrain nécessaire ou vous avez une  « sensation de lundi matin ».
Elm (pour l’assurance) : à utiliser si, par exemple, vous avez beaucoup de responsabilités et vous vous sentez dépassé(e).

Le but étant pour moi de :

– rester sereine et motivée face à la masse de responsabilités et de tâches à réaliser qui ne cesse d’augmenter dans mon travail
– prendre du recul face à tous les doutes qui m’assaillent parfois (souvent)
– avoir l’esprit clair face à toutes mes envies, laisser mûrir mes idées de projets (de formations, de reprise d’étude…)
– passer les concours auxquels je me suis inscrite sans stress, que je les réussisse ou pas

Pour quels effets ?

J’ai débuté juste après une période de vacances, la veille de ma reprise de boulot. J’étais plutôt reposée, plutôt sereine, ces quelques jours en Auvergne m’avaient aéré l’esprit (même si, toutes les nuits j’avais rêvé du boulot), changé les idées, et fait passer de bons moments. J’étais dans un état d’esprit positif que je souhaitais surtout conserver.
La reprise a été intense avec beaucoup de dossiers à traiter, de nouvelles responsabilités, des échéances à respecter et, je ne saurais dire si ce sont les Fleurs ou non (à chacun d’y croire ou pas) mais j’ai abordé cette semaine avec entrain, dynamisme et l’esprit ouvert. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas sentie si bien dans le cadre de mon travail.
La semaine suivante, le manque de sommeil (lié au retour de quelques insomnies) est venu tout chambouler. J’ai débuté la semaine fatiguée, stressée, démotivée avec l’envie de rien, fleurs ou pas fleurs ! Le mardi a même été des plus éprouvant et j’ai terminé ma journée avec une migraine atroce me forçant à aller me coucher à 19h30.
Preuve que seules, les fleurs ou tout autre complément alimentaire ne peuvent rien. Il faut absolument les coupler avec une bonne hygiène de vie. Mon corps manquait de sommeil à ce moment là et il a d’abord fallu que je règle ce souci pour pouvoir profiter des bienfaits des fleurs.

Il y a un petit truc qui m’embêtait tout de même dans tout ça c’est la présence d’alcool dans les préparations. En effet les principes actifs des fleurs sont mélangés à du Brandy (du cognac quoi). J’ai donc fait quelques recherches parce que cela me faisait un peu peur tout de même. Il semblerait qu’en diluant les gouttes d’élixir pur dans 30 ml d’eau, la dose d’alcool soit inoffensive.

Après 3 semaines

La dernière semaine j’ai beaucoup moins respecté les doses, preuve peut-être que je n’en avais plus vraiment besoin.
En dehors de ma grosse fatigue c’est vrai, j’ai ressenti durant cette période un bien-être émotionnel assez exceptionnel. Ce « traitement » est en plus tombé à pic puisque pendant ces 3 semaines là que je n’ai pas eu de cours de yoga, discipline qui m’aide vraiment au quotidien à gérer mon stress.
Après 3 semaines de fleurs de bach prises plus ou moins régulièrement je me sens moins stressée, moins sujette au doute, plus en phase avec mes émotions. J’ai malgré tout, comme tout à chacun, des moments où c’est lus difficile que d’autres, ou la fatigue l’emporte sur tous le reste et où les soucis s’accumulent. Il ne s’agit pas là d’un remède miracle mais cela peut aider, comme bien d’autres choses (sport, relaxation, acupuncture…). A chacun de trouver ce qui lui fait du bien.

Je n’hésiterais à en prendre à nouveau, ponctuellement face à une situation face à laquelle les fleurs pourraient m’aider, en plus du reste.

Avez-vous déjà testé les Fleurs de Bach ? Qu’en pensez-vous ?

Attention, les fleurs seules ne peuvent remplacer un suivi médical ou psychologique.
Ces produits ne sont pas des médicaments.

Rendez-vous sur Hellocoton !