Ce n’est plus une surprise pour vous si vous me suivez depuis un moment, je suis très gourmande et à défaut de pouvoir assouvir toutes mes envies de voyages j’aime m’évader par le contenu de mon assiette. Le kit Kitchen trotter était forcément fait pour moi ! L’idée est simple : un kit de produits exotiques livré à domicile avec des fiches recettes. La cuisine du monde à domicile, le rêve !

A l’instar des beauty box et consœurs, le kit Kitchen trotteur fonctionne comme un abonnement (sans engagement). 1 mois = 1 pays, 3 à 4 recettes pour 4 à 6 personnes et 6 à 7 ingrédients, dont les plus difficiles à dénicher.

En Mars, c’était l’ïle de Madagascar qui était mise à l’honneur. A l’intérieur :

  • Des Baies Roses – Terre Exotique
  • Un pot de sauce Massalé – Le Coq Noir
  • Une gousse de Vanille – Késoa
  • Un boîte de Saka Saka (feuilles de manioc pilées) – Racines
  • Une boîte de Pois de Bambara – Codal
  • Un sachet de poudre de Baobab – Moriba
  • Un pot de crème de chocolat blanc coco et rhum – Moriba

La vraie valeur ajouté de ce kit ce sont ses fiches cuisine je trouve parce que c’est bien gentil de se retrouver avec des ingrédients venus de l’autre côté de la planète mais si on ne sait pas quoi en faire, en général ça finit par prendre la poussière sur les étagères. Ici, chaque ingrédients correspond à une recette. D’autant que les fiches recettes sont rédigées avec beaucoup d’humour. La cuisine devient non seulement un moment d’évasion mais aussi un vrai moment de plaisir.

J’ai réalisé toutes les recettes du kit, que voici.

Voanjobory

Ingrédients disponible dans le kit

400 gr de Voanjobory (pois de bambara)
8 baies roses

Ingrédients à acheter

200 gr de viande d’échine de porc
2 oignons
2 gousses d’ail
8 tomates cerises
1 CS de gingembre en poudre
Sel

Hachez finement 1 oignons puis découpez la viande en petits cubes.
Dans une grande casserole, faites revenir l’oignon haché, la viande et 1/2 CS de gingembre avec l’équivalent d’un bol d’eau. Laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes puis réservez.
Hachez finement l’ail et l’oignon et coupez les tomates cerises en deux.
Dans une marmite, déposez l’oignon, l’ail, 1/2 CS de gingembre et les tomates puis recouvrez d’eau. Faites cuire à feu vif pendant 15 minutes en ajoutant de l’eau si nécessaire. La préparation s’épaissit. C’est le moment de baisser le feu, d’ajouter le sel et les pois de bambara égouttés. Laisser ensuite mijoter pendant 15 minutes.
5 minutes avant la fin des pois de bambara, ajoutez la viande et les baies roses en les écrasant entre deux doigts. Pour accompagner le plat, du riz sera parfait.

Verdict ? Un plat idéal pour l’hiver, qui manque peut-être un peu de saveur mais qui est réconfortant à souhait. J’y ajouterais volontiers quelques épices… Il est possible d’ajouter un peu de thym ou de laurier à la préparation.

Ravitoto et son riz à la sauce rougail

Ingrédients disponibles dans le kit

400 gr de saka saka
8 baies roses

Ingrédients à acheter

200 gr de basse côté de boeuf
300 ml de lait de coco
3 CS d’huile végétale
1/2 oignon
1 gousse d’ail
1 pincée de gingembre
Sel

Pour la sauce rougail
3 tomates
1 oignon
1 pincée de gingembre

Commencez par égoutter le saka saka pendant 15 minutes.
Pendant ce temps, hachez finement 1 oignon et coupez la viande en petits cubes.
Dans une casserole, faites revenir l’oignon, la viande et le gingembre avec l’équivalent d’un bol d’eau. Laissez cuire pendant 30 minutes à feu doux puis ajoutez la moitié des baies roses en les écrasant entre vos doigts. Réservez.
En parallèle, mélangez dans une marmite le saka saka égoutté et le lait de coco. Laissez cuire 30 minutes à feu doux en remuant de temps en temps. Une fois ce mélange réduit, ajoutez-y l’huile et salez à votre convenance. Ajoutez les baies roses.
Mélangez le tout et ajoutez la viande préparée et laissez mijoter encore 5 minutes.
La tradition veut que la viande soit cachée par le saka saka, veillez donc à bien recouvrir la viande de la sauce avant de servir.

Pour la sauce rougail, découpez les tomates et l’oignon en petits dés, ajoutez le gingembre et un peu de sel.

Verdict ? à première vue, je vous l’accorde, ce n’est pas ce qu’il y a de plus appétissant mais c’est très bon ! Le saka saka ressemble aux épinards dans une version gustativement plus « végétale » qui se marie à merveille avec la saveur du lait de coco.
Il est possible de remplacer le boeuf par des crevettes. Ce plat est généralement servit avec du riz.

Glace vanille baobab

Ingrédients disponibles dans le kit

100 gr de poudre de baobab
1 gousse vanille

Ingrédients à acheter

1 oeuf
200 ml de lait
100 ml de crème

Faites bouillir le lait et la crème avec la gousse de vanille fendue en deux pour laisser se diffuser tous les arômes. Laissez refroidir.Ajouter ensuite la poudre de baobab. Réserver.
Séparez le jaune d’oeuf du blanc et montez-le en neige ferme.
Incorporez délicatement les blancs en neige au mélange lait, crème, vaille, baobab. Verser dans un bac et placez le tout au congélateur pendant plusieurs heures. Sortez la glace 20 minutes avant de servir.

Verdict : euh…. comment vous dire….je n’ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé ! La poudre de baoba est très, très acide ! Et croyez moi j’aime ce qui est acide mais là… pas moyen ! Pourtant j’ai ajouté du miel. Je pense qu’il autre recette (un flan, un crème dessert) aurait été bien plus appréciable. La glace n’avait pas du tout la texture d’une glace mais plutôt d’une crème très élastique.
Je suis assez déçue d’avoir « gâché » la gousse de vanille pour ça car il s’agissait d’une vanille vraiment haut de gamme.

Crevettes massalé

Ingrédients disponibles dans le kit

Sauce Massalé

Ingrédients à acheter

400 gr de crevettes
2 tomates
1 oignon
1 gousse d’ail
sel

Hachez l’oignon et la gousse d’ail et les faire revenir à la poêle avec un peu d’eau. Décortiquez les crevettes et faites les revenir avec les oignons et l’ail. Découpez les tomates en petits dés et déposez les délicatement dans la poêle. Ajouter la sauce massalé et laissez mijoter quelques minutes.

Verdict ? Un délice ! Les parfums qui se dégage de cette sauce sont vraiment un hymne au voyage.
Les crevettes peuvent être remplacées par de la volaille.
Ce plat est généralement servi en entrée mais j’ai choisi de le faire en plat principal, avec du riz.

Crème de chocolat blanc coco et rhum

Ce truc est une vraie tuerie !!!!!!!!!! Il s’agit d’une Crème de chocolat blanc aux miettes de coco grillées aromatisé au rhum. J’avais peur que cela soit trop sucré pour moi mais elle est parfaitement dosée.
Sur des crêpes c’est à tomber par terre !

Le saviez-vous ?

  • Originaire d’Amérique du sud, les baies roses proviennent d’un arbre de près de 15 mètres
  • Le saka saka sont enfait des feuilles de manioc pilées
  • Les pois de Bambara sont des légumineuses qui n’existent qu’à Madagascar.
  • Le poudre de Baobab favoriserait le transit intestinal, la régénération des cellules souches de votre peau et agirait sur votre système nerveux tant au niveau de votre concentration qu’au niveau de votre moral.
    Avec naturellement 3 fois plus de calcium que le lait et 7 fois plus de vitamine C que l’orange, ce puissant antioxydant deviendra le réflexe quotidien des sportifs.

Je suis plus que ravie d’avoir pu tester toutes ces recettes, la découverte fût totale car je ne connaissais pas du tout la cuisine Malgache. Ce qui m’a frappée c’est que cette cuisine est très légère, avez-vous remarqué qu’il n’y a quasiment aucune matière grasse ? De belles découvertes qui donnent envie de découvrir le monde chaque mois à travers ce kit original et très ludique.

Kit Kitchen Trotter, à partir de 22€ l’abonnement
http://www.kitchentrotter.com

Rendez-vous sur Hellocoton !