L’ouest de la Corse offre bien des contrastes entre plages paradisiaques et reliefs abrupts.
Côté montagne, les petits villages isolés de tout, comme figés dans le temps qui offrent de nombreux points de départ pour balades et randonnées.
De quoi combler les amoureux d’une nature préservée.

Vico : saut dans le passé

Moins de 1 000 habitants, de vieilles maisons en pierres taillées, une petite place entourée de quelques commerces dont les gérants discutent au soleil… Vico est un village comme on n’en voit plus vraiment.
Un charme assez désuet dont le principal atout se trouve dans les nombreux sentiers de randonnée qui l’entourent et la vue qu’il offre sur les montagnes avoisinantes dont la Sposata (l’épouse) connue pour sa légende.
Le village ne nous a pas fait grande impression si ce n’est pour son calme et ses vieilles bâtisses. Nous avons profité du soleil pour faire une petite randonnée menant jusqu’à un ruisseau.
Le sentier « Giru de la nesa » mène jusqu’à une petite rivière mais le chemin est également emprunté par les vaches et nous avons dû rebrousser chemin avant d’avoir terminé la boucle. Les veaux étaient nombreux et nous avons eu un peu peur de provoquer la crainte des mamans. Je n’avais pas vraiment envie de me mesurer à une vache défendant son petit.

D © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

 

Murzo : miel et piscine naturelle

A Murzo c’est la maison du miel (malheureusement fermée ce jour là) et le sentier botanique qui valent le détour. En une petite heure de marche sur un sentier boisé, bordé par de petits panneaux sur la flore mellifère il donne accès à la rivière Liamone.
Cette rivière dispose de petits-coins ombragés qui en font un lieu idéal pour le pique-nique.
De grosses pierres illuminent l’eau cristalline de ce torrent qui doit offrir en été de fabuleuses piscines naturelles.  Un lieu magique.

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Le lac de créno : souffrance, faune et flore

Un peu plus loin de l’autre côté du col de monte vergio, le village de Soccia est totalement perdu dans la montagne. C’est un village qui se mérite puisque pour y accéder la route est très sinueuse. L’on y croise vaches, cochons, chiens et chevaux en liberté. Sans parler des panneaux, complètement déglingués et/ou détruits par des tirs de balles provoquant de nombreux détours (ah… c’était par là ?!)
C’est principalement pour nous rendre au lac de créno situé à 1 310 m d’altitude, que nous nous y sommes rendus. Annoncée comme « facile », cette randonnée est en réalité très escarpée et le chemin vraiment rocheux. Mieux vaut être prévenu (ce qui n’était pas notre cas…)
C’est aussi un chemin bordé de très nombreuses hellébores rendant le lieu spectaculaire et en observant bien vous y verrez certainement de nombreux lézards et quelques milans noirs.
Le lac se mérite et c’est après 1h30 d’ascension (et de souffrance !!!) qu’il apparait, entouré de pins gigantesques bercés par le vent qui s’engouffre en leur sommet.
De là, on peut voir les sommets qui en avril étaient encore enneigés et la température s’en fait ressentir (prévoir une petite laine, quelque soit la saison).
En été, le lac est recouvert de nénuphars, ce qui en fait un lieu très prisé.
La descente dure presque aussi longtemps que la montée et il faut bien veiller à ne pas dégringoler en marchant sur les pierres qui se dérobent sous les pas.
J’ai pesté, râlé, je me suis demandée ce que je foutais là à plusieurs reprises mais au final, cette balade reste l’un de mes plus beaux souvenirs et c’est la fierté de l’avoir fait, qui reste malgré tout 🙂

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

MILAN NOIR

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

La prochaine fois, avant dernière étape de ce voyage, Porto et l’incroyable réserve naturelle de Scandola.

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !