Du Puy du Fou j’avais, comme beaucoup d’entre vous je pense, l’image d’un lieu un peu vieillot. A vrai dire, c’était pour moi un château, perdu au fin fond de la France et un spectacle historique plus qu’un réel parc de loisirs.
J’étais loin de penser avoir un tel coup de cœur en y allant. Aujourd’hui, je comprends mieux pourquoi le parc a reçu a remporté le Jupiter d’Argent en 2011, le Thea Classic Award du meilleur parc au monde en mars dernier et tient la place de quatrième parc à thème le plus visité en France.
Mais avant de vous parler du parc en lui même, des spectacles et de mon fabuleux week-end sur place je tenais à vous en dire un peu plus sur la philosophie qui fait de ce lieu un lieu unique qui m’a profondément touché.

Situé dans la belle région de Vendée, le Puy du Fou c’est :

♥ Un écrin de verdure de plus de 300 hectares
♥ Une ambiance familiale et chaleureuse
♥ Des spectacles à couper le souffle
♥ Des animaux de toutes espèces
♥ Des décors plus vrais que nature, de la pierre, des jardins…
♥ Des artisans et des métiers oubliés mis en valeur
♥ Des moyens techniques et humains considérables
♥ Un savoir faire et une gestion 100% française
♥ Du 100% spectacle pour 100% de plaisir avec 0 file d’attente
♥ De la passion, du rire et de la culture

Créé en 1979, le Puy du Fou n’était alors qu’un spectacle : la Cinéscénie. Un spectacle historique, créé par près de 3200 habitants de la région, tous bénévoles (les « Puyfolais ») sur une scène de 23 hectares.
Dix ans après, le Grand Parc est créé et n’a depuis cessé de s’agrandir pour devenir ce qu’il est aujourd’hui en offrant aux visiteurs une dizaine de spectacles grandeur nature, en plein air.
A côté de cela, le Puy du Fou a créé sa propre école de formation interne proposant une multitude de disciplines (costume, danse, dessin, enluminure, décors et accessoires, équitation, voltige équestre, photographie, vidéo, technique du spectacle, animalerie, fauconnerie, flamenco, attelage…). Ainsi, les bénévoles peuvent se former et devenir les futurs techniciens ou artisans du parc. Une belle philosophie je trouve lorsque l’on sait que les autres parc français tendent à délocaliser.

Je vous avouerais que tout cela m’a sacrément donner envie de participer à l’aventure et s’il m’était donné de vivre dans la région je crois que je ferais tout pour devenir bénévole et ainsi participer à cette belle aventure.
Cela a en tout cas ajouté à mon coup de cœur c’est certain car vous l’aurez compris, ce parc est avant tout un parc de passionnés et cela se ressent à chaque instant.
Pour citer mon fils « Ce que j’aime ici c’est que les gens ont l’air d’aimer ce qu’ils font« . Tout est dit !

Un IMMENSE merci à Florence dont je suis ravie d’avoir fait la connaissance (ainsi que de Tillthecat et son adorable famille) et à la société Alchimia pour ce fabuleux week-end.

Le temps de trier les photos et je vous montre tout ça en détails 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !