{Culture}Lu, vu, entendu : Cuisine végétalienne, Rosetta, Echos verts, Le tour de valse

curiosity

Lu

Vous aimez le personnage de Sherlock Holmes, jouer et voyager ? Cette information qui a retenu mon attention devrait vous plaire à vous aussi.
La série « Sherlock » diffusée sur France 2 avec pour rôle principal Benedict Cumberbatch, rencontre un réel succès. Diffusée depuis 2010 elle continue de faire de bonnes audiences, à tel point qu’il est aujourd’hui impossible d’échapper aux histoires de M. Holmes et du Dr Watson. C’est pour cela, qu’à Amsterdam, tous les fans, ou simplement les personnes courageuses et curieuses, peuvent désormais vivre leurs propres expériences et incarner le célèbre personnage de Sherlock Holmes.
Il s’agit d’un jeu à taille réelle dans lequel vous devrez résoudre une énigme digne du grand détective : le « Sherlocked ».
Au cœur d’Amsterdam, vous pourrez jouer avec un groupe d’amis ou de collègues dans un laps de temps de 67 minutes. Pendant cette heure, vous êtes enfermés dans une pièce historique et vous devrez résoudre l’énigme en utilisant votre intelligence collective et la créativité pour pouvoir sortir de la pièce. Seulement 32% des groupes ont réussi à découvrir tous les secrets et à s’échapper…
A votre tour d’essayer !
Une partie coûte € 119 par groupe d’un maximum de 6 personnes. La taille idéale du groupe se situe entre 4 à 6 joueurs avec un minimum de trois joueurs.
Voici l’histoire telle qu’elle vous sera présentée : nous avons récemment découvert une salle mystérieuse, cachée dans au cœur d’Amsterdam, dans les catacombes du vieux Beurs van Berlage.Cette chambre n’a pas été utilisée ou modifiée depuis 1934 et elle semble avoir été l’ancien bureau de l’architecte lui-même, HP. Berlage.Il a longtemps eu des rumeurs sur le fait que M. Berlage était un membre de haut rang de la Société la plus secrets connues sous le nom des « Clés Croisées », un groupe qui a gardé les secrets les plus importants du monde, jusqu’à l’année Berlage est mort en 1934.Personne n’a vu ou entendu parler de la société ou de leurs secrets depuis.Nous pensons maintenant que le dernier vestige de la Société peut être caché dans cette salle nouvellement découverte, et c’est là que nous faisons appelle à votre aide.
Si vous êtes devenu un réel fan de ce type d’attraction, ou si vous n’en avez simplement pas eu assez et que vous souhaitez résoudre encore plus d’énigmes, découvrez d’autres lieux du même genre en ville. Un jeu similaire s’appelle la « Chambre des Enigmes », et vous pourrez obtenir plus d’informations ici.

Côté cuisine, un article très intéressant des echosverts sur l’alimentation végétalienne. Elle y regroupe tous les essentiels à avoir dans sa cuisine pour avoir une alimentation sans traces animales.
A lire ici : http://echosverts.com/

Vu

Le film Rosetta, diffusé sur Arte la semaine dernière.

J’avais vu le film au ciné à sa sortie e je l’avais détesté ! J’étais très jeune à l’époque et bien loin de connaitre le cinéma des frères Dardenne. Très loin aussi des considérations sociales dont traite ce long métrage. J’étais un peu conne quoi…
Lorsque j’ai vu qu’il passait j’ai absolument voulu le revoir, avec mon regard d’aujourd’hui, avec le recul, mon expérience de la vie et comme je m’en doutais, mon avis a totalement changé.
Ce drame sociale est d’un réalisme cru, difficile mais nécessaire. Les frères Dardenne montrent la vie telle qu’elle est, sans fioritures. Parce que la vie n’est pas rose, du moins, pas pour tout le monde, elle l’est même pour peu de gens (bienheureux ceux qui n’ont jamais connu la galère !)
Emile Dequenne est une Rosetta criante de vérité, de force, de courage, de volonté.
Rosetta est une jeune femme, presque une enfant encore, qui se bat pour vivre «normalement», pour garder son petit travail ou en retrouver un autre au plus vite. Lorsqu’elle ne travaille pas, elle materne sa mère dépressive et alcoolique, avec qui elle partage une caravane décrépite dans la banlieue liégeoise. Rosetta est prête à tout pour sortir de la misère. Quand, ce jour-là, elle est licenciée sans explication, elle repousse toute forme de charité et entreprend aussitôt de sillonner la ville, à la recherche d’un emploi. Riquet, qui tient une baraque de gaufres, la recommande à son patron, qui l’engage avant de la remplacer par son fils…
Rosetta c’est l’histoire d’une rage, une rage de vivre, une rage de s’en sortir. La course folle pour avoir une vie normale, avec un travail, un toit. Rien de plus.

Un magnifique spectacle musical.
Passionné de géopolitique contemporaine, Tony Canton avait un rêve, réuni autour d’un spectacle, la BD, la musique, l’image et le son. La découverte de la BD LE TOUR DE VALSE de D.Lapière et R.Pellejero a comblé toutes ses espérances.
Durant plus d’une heure, les planches de la BD défilent sur un écran géant au son (live) des musiciens. L’URSS, le goulag, la cruauté, la manipulation, l’amour, des thèmes restitués avec émotion par ce BD-Concert. Un réel plongée dans le récit qui laisse le spectateur totalement captivé.
Ils seront au Festival d’Avignon cet été, à ne pas rater !!!!
Retrouver toutes les infos sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/letourdevalse

Entendu

Découvert sur le blog culturel d’Enigmatique, gros coup de coeur pour ce groupe Indi Pop-Folk

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “{Culture}Lu, vu, entendu : Cuisine végétalienne, Rosetta, Echos verts, Le tour de valse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.