Ma playlist du mois – Decembre 2018

Ma playlist du mois – Decembre 2018

Je ne pouvais pas terminer l’année sans vous parler de mes derniers petits coups de coeur musicaux de l’année !
Pour cette fin d’année donc, un chanteur français qui raconte de belles histoires, une rappeuse kényane engagée, l’ethio-jazz de Ukandanz et une chanteuse popstar qui sort du moule !

Séverin

J’ai entendu le titre « En vacances » la veille de mes congés de Noël et je me suis immédiatement identifiée aux paroles !
 » La seule chose qui a du sens c’est de se barrer en vacances
La vie c’est pas qu’une école t’es même pressée quand tu picoles
Laisse de côté ton agenda pour passer du temps avec moi
Une vraie semaine pour s’arrêter maintenant qu’on fait plus qu’avancer
Laisser le temps se défiler il y a rien de mieux pour la santé
C’est pas des plans sur la comète juste un instant sur la planète  »
Un texte simple mais qui dit tellement de belles choses !
Dans le deuxième titre que je vous présente, Severin parle merveilleusement bien de la rupture amoureuse sur une musique que j’aime beaucoup. Une jolie découverte.

Ukandanz

Je vous ai déjà parlé de ce phénoménal groupe franco-éthiopien que j’ai eu le bonheur de découvrir en live il y a deux ans lors des scènes d’été de Beauvais. Depuis c’est un coup de coeur que l’on écoute souvent à la maison. Le groupe est tellement reconnaissable que lorsque j’ai entendu ce morceau j’ai immédiatement su qu’un nouvel album allait sortir. J’ai patiemment attendu le 7 décembre pour enfin écouter Yeketelale (qui signifie ça continue) en entier. Toujours aussi kiffant d’entendre leurs rythmes sur lesquels il m’est totalement IMPOSSIBLE de ne pas danser ! Le titre Gedawo est un immense coup de coeur !!!

Muthoni Drummer Queen

Muthoni Ndonga, alias Muthoni Drummer Queen, est une des étoiles montantes du Kenya. Son troisième album, She, paru au printemps, et il résonne à lui seul comme un détonnant festival. Alliée au duo de beat-makers suisses GR & Hook!, la Reine-tambour frappe autant par son flow de rappeuse que par ses envolées soul et sa rage de rockeuse ! Une bombe d’énergie à découvrir en pleine explosion. En plus d’être un grand éclectisme musical, il découle de cet album une stupéfiante énergie, et l’artiste tisse au fil de ses titres un patchwork qui ressemble au tableau de la situation des femmes, urbaines, aux prises avec les difficultés de la vie. Un beau message féministe !

Camélia Jordana

Révélée en 2009 par La Nouvelle Star Camélia Jordana a, en presque 10 ans,  su prouver qu’elle était une artiste à part entière. Trois albums à son actif et elle remporte le César du meilleur espoir féminin en 2018 pour son rôle dans Le Brio. J’avoue que, même si j’ai toujours beaucoup aimé sa voix chaude, je ne m’étais jamais trop intéressée à sa musique. Il aura suffi d’entendre un seul titre de son dernier opus, Lost pour revoir ma copie et m’intéresser de près à la jeune femme. Certainement parce qu’avec ce nouveau projet Camélia sort du moule de la petite chanteuse française bien gentille juste bonne à faire de la pop. Elle signe un album engagé dans lequel elle dresse le tableau de la société dans laquelle elle évolue. Son but ? diffuser un message inspiré d’un constat qu’elle a fait de l’état de notre pays.
Un album politique, une fusion de sentiments contradictoires, un mélange de sons, de langues et d’esthétiques musicales. Une diversité artistique qui commande à ne surtout pas choisir. Un coup de coeur donc pour le fond autant que la forme.

Bonne écoute !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.