Mes p’tits bonheurs – Septembre 2018

Mes p’tits bonheurs – Septembre 2018

Le mois de septembre est toujours extrêmement chargé et celui-ci n’aura pas dérogé à la règle ! Et comme chaque année, je la redoutais cette rentrée.
C’est une période que je n’aime pas du tout. Passer de la douceur et du calme de l’été au stress et aux agendas pleins de septembre ne me plait guère ! Dans ma région, l’arrivée de l’automne est synonyme de pluie, de grisaille, d’humidité et de journées qui raccourcissent vraiment bien trop vite. Je n’ai vraiment pas hâte du tout que cette période débute d’autant que pour le moment l’été indien nous offre encore de belles journées lumineuses et des après-midi douces malgré des matinées glaciales. Définitivement il me faut du soleil pour être heureuse.
Cette météo clémente nous a donc permis de vivre encore quelques beaux moments durant ces dernières semaines, dont voici une liste non exhaustive.

Un week-end nature dans une goutte

Le mois de septembre a démarré de la meilleure des manières, avec un petit week-end au vert avec mon amoureux entre la Somme et la Seine Maritime, au Lieu Dieu. Un week-end prévu de longue date qui tombait à pic avant de remettre les deux pieds dans le boulot. J’avais choisi ce lieu pour ses hébergements insolites dont, vous le savez, je suis friande. Cette fois-ci c’est dans une goutte que nous avons dormi. Une expérience unique que j’ai vraiment beaucoup aimé.

D’une superficie de 6m², l’espace intérieur de la goutte d’eau est optimisé dans une ambiance chaleureuse, douillette et propice au cocooning. Grâce à sa hauteur de plafond de 3m20, elle apparaît comme spacieuse avec un volume très généreux. La mezzanine hamac permet d’offrir le couchage pour 2 enfants en plus du convertible lit double ou permet à deux adultes d’admirer les étoiles confortablement lovés le soir venu.
Situé sur le canal de l’abbaye qui parcourt le domaine verdoyant et surplombant l’eau, les gouttes d’O disposent de baies vitrées qui offrent une vue à 180 degrés sur la beauté de la nature environnante : une vue sur les étangs, la rivière et la prairie où gambadent les chevaux pour le plus grand plaisir des amoureux de la nature et des choses simples !

Sur place sont également disponibles trois grands gîtes d’une trentaine de couchages chacun, des yourtes, des roulottes et des maisons flottantes (le prochain truc que je voudrais tester !)
C’est aussi un lieu privilégié pour les amateurs d’activité de pleine air; équitation, pédalos, wake board…
Nous y avons passé un merveilleux séjour, ressourçant à souhait.

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
D © Alittlepieceof
D © Alittlepieceof

Et une nouvelle cuisine !

Après de longues semaines de maison sens dessus dessous, de pique-nique improvisés dans le salon, de vaisselle dans la salle de bain, trois semaines sans four, sans plaques de cuisson, sans évier… Tadaaaammmm notre cuisine est ré-no-vée !
Pas totalement changée mais quand même sacrément rajeunie et surtout, surtout assainie !
Il y a quatre ans et demi, lorsque nous avons emménagé chez nous, c’est la première pièce à laquelle nous nous sommes attaqués. Elle était…marron (même l’évier!) totalement démodée (même si ce n’est pas très grave en soi) et surtout d’une saleté absolument abjecte et irrécupérable ! Mais nous n’avions pas le budget pour la refaire entièrement, nous avons donc lessivée tout ce que nous pouvions et repeint certains éléments comme je vous le montrais ici. Nous savions cette première rénovation temporaire et nous sommes malgré tout super contents que cela ait tenu le coup pendant plus de quatre ans. Mais là, il était temps de faire de plus gros travaux : la peinture s’écaillait partout, l’évier menaçait de se fendre, les plaques de cuisson étaient dans un état désastreux, les murs humides, la pièce froide et j’en passe !
Nous nous sommes attaqués à ce chantier cet été pour un budget qui représente environ 10% du prix d’une cuisine neuve. Nous avons tout fait seuls, cela a pris son temps mais le résultat est là et nous sommes ravis ! Enfin je dis nous mais je me dois d’être honnête, je n’ai pas fait grand chose, à mon grand désarroi… Moi qui met les mains à la pâte chaque fois que nous faisons des travaux j’ai cette fois-ci dû laisser Monsieur gérer quasiment seul tout le boulot. Je me suis contentée de porter les choses lourdes qui nécessitaient d’être à deux, j’ai lessivé, rangé, nettoyé, me suis occupé des repas, de la pose du papier à peindre et de la peinture. C’est tout. Bon mais c’est comme ça, on ne fait pas toujours ce que l’on veut… Bref…
Au menu de cette rénovation : Isolation des murs, lessivages total des meubles (que nous avons gardés car même s’ils ne correspondent pas à ce que j’achèterais si j’en avais les moyens, ils sont encore en parfait état), pose de papier, peinture des murs, pose d’un nouveau sol en lino, changement du plan de travail (qui ressemble à s’y méprendre à celui dont je rêve mais en trois fois moins cher héhé), nouvelle hotte, nouvelle plaques de cuisson et pose de faïence. Reste quelques luminaires à installer et ce sera terminé !
Je suis très très très fière de mon amoureux qui n’avait jamais fait cela auparavant et qui a abattu un boulot monstre !
Ce n’est pas la cuisine de nos rêves mais nous sommes quand même sacrément contents du résultat !

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Janelle Monaé sur scène

Libération

Jeudi 6 septembre, je faisais partie des très très très nombreux chanceux qui ont pu voir Janelle Monaé sur scène à la grande halle de la Villette et ce, en très très bonne compagnie !
Cette artiste c’est grâce à une amie que je l’ai découverte et la voir sur scène avec cette personne était un peu la cerise sur le gâteau !
Une super soirée alors que j’étais encore un peu fragile et qui m’a fait un bien fou ! Surtout j’ai assisté à une performance scénique assez démente. Certes nous étions trèèèès loin de la scène mais j’ai malgré tout pu mesurer toutes les qualités artistiques de la chanteuse que j’ai finalement découvert ce soir là et que depuis j’écoute presque en boucle.
Je vous en parlais d’ailleurs dans ma dernière playlist.

Yoga : la reprise !

Mélanie © Alittlepieceof

Si je pratique le yoga chez moi au quotidien j’ai bel et bien besoin d’aller plus loin avec un cours collectif. J’ai passé des années merveilleuses avec une professeur que j’adore mais qui malheureusement a déménagé et que je n’ai pas pu suivre. Il m’a fallu du temps pour  digérer ce petit chamboulement et accepter que je devais me détacher d’elle.
C’est d’ailleurs comme ça que je suis partie en week-end yoga avec une prof et un groupe que je ne connaissais pas.
La rentrée arrivant, j’ai attendu avec impatience les planning et tarifs des professeurs officiant près de chez moi et ça n’a pas été simple de trouver quelque chose qui me convienne à la fois en terme d’apprentissage, de tarif et surtout de timing parce que comme beaucoup d’entre vous je dois jongler entre mon emploi du temps et celui de mon fils, mon amoureux, mes ami(e)s, mon travail, mon besoin de sommeil…et mes envies ! Cela peut parfois avoir des airs de casse-tête chinois mais avec un peu d’organisation, on y arrive !
J’ai donc finalement trouvé un nouveau cours pas trop loin de chez moi et qui me permet de continuer mon apprentissage.
Surtout, cette pratique collective de me sentir hors du temps, prendre ce moment là rien que pour moi, sans penser à autre chose, cela me permet de me vider la tête, de sortir du quotidien et de me laisser guider par les instructions qui sont données sans réflechir.
La pratique collective et celle que je peux faire chez moi n’ont vraiment rien à voir et les deux me sont indispensables désormais.

L’été indien dans mon jardin

Mon petit jardin m’aura apporté bien du bonheur en cette rentrée ! Devant chez moi ce sont mes rosiers qui s’épanouissent à vue d’oeil et m’ont offert pendant de longues semaines un spectacle aussi bien visuel qu’olfactif ! Mes Rosier Henri Delbard ont pourtant été plantés il n’y a que quelques mois, après la journée de plantes de Chantilly mais déjà ils sont vigoureux et très fleuris ! Mes framboisiers quand à eux sont en pleine seconde fructification, sans parler des fraisiers qui ne cessent de produire depuis fin mai.
Je suis aux anges !

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Des tisanes et herbes aromatiques fait maison

Tiens et en parlant de jardin, cette année, j’ai enfin réussi à sécher correctement mes aromatiques ! Je crois avoir trouvé la bonne technique (les bons vieux bouquets de plantes, tête en bas) et surtout le climat était de mon côté !
Je me suis amusée à réaliser quelques sachets d’herbes pour la cuisine ou les tisanes et je suis vraiment ravie du résultat !
L’an prochain j’essaierai de m’y prendre plus tôt pour confectionner quelques petits présents pour mes proches.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

***

Je crois aux signes, je crois au destin.
Je crois que les gens ont, tous les jours, une possibilité de savoir quelle est la meilleure décision à prendre dans tout ce qu’ils font.
Paulo Cohelo – Le zahir

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Mes p’tits bonheurs – Septembre 2018”

  • Pour ma part j’aime le mot de septembre. Avant je prenais mes vacances en septembre, la chaleur est encore souvent très agréable et c’est aussi mon anniversaire 😀

    As tu des photos 4 ans après de la première rénovation ? Je me suis tjs demandée comment tener ce type de remise en beauté de ces pièces. La cuisine a gagné un sacré coup de jeune avec la rénovation de cet été ! Allez vous mettre u peu de couleur sur les portes ?

    Le jardin revit aussi, les rosiers fleurissent plus que pendant les journées trop chaudes !

    Bonne journée !

    View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.