Bonjour Mélanie. J’ai tout lu. Et j’avoue me retrouver un peu …

Comment on Bilan de 6 mois d’auto-entreprenariat by Guarinos.

Bonjour Mélanie.
J’ai tout lu. Et j’avoue me retrouver un peu en toi.
Pour être brève 2015 je travailler en usine en cdi un boulot qui ne me plaisait pas plus que ca.
Un jour je part dans le sud en vacance et je visite une nougaterie… c’est la révélation. Je veux devenir nougatière. Je ne dis rien à personne et commence à fabriquer du nougat à toute les sauces.Je fait comme toi. Tout le monde me dis c’est très bon.
Toute fois je rencontre des problèmes au niveau de la tenue il a tendance à être beaucoup trop mou.
Je décide de prendre contact avec le nougatier et lui demande de me former.
Je lui explique que je veux creer le concept d’un nougat Auvergnat.
Après deux jours à fabriquer avec lui je repart conquise avec toute les adresses des fournisseurs.
Après comme tu explique je suis aller à la chambre des métiers.
Un accueil très enthousiaste. Elle deviendra plus qu une conseillère.
Après la formation obligatoire je fait mon premier marché le 4 février 2017.
Comme toi mes amis la famille achète beaucoup.
Je fait un marché de noël tout le monde me dis que je suis folle 650€ pour 3 semaines.
Mais personne ne pensait un tel succès. Je fabrique tout les jours dans mo. Chalet en bois et sort avec ma gamelle de nougat tout chaud. Tantôt caramel beurre salé. Tantôt menthe chocolat etc. Ça plait c’est artisanal. Les gens me voient le préparer et sa donne envie.
Bilan très positif.
Janvier je démarche une biscuiterie très réputé.
Par la suite il me passera une grosse commande.
Je poursuit mon petit chemin. Certe trop tôt pour me verser un salaire.
Pendant plusieurs mois je cumul mes deux boulot trop fatigant alors en septembre je décide de faire une rupture conventionnelle.
Je ne me verse pas de salaire mais j’ai heureusement le complément pole emploi.
Aujouŕdhui je suis épanouie.
Je fait ce que j’aime.
Mais dans ton histoire il est vrai que la compta et tout le taf que ça représente est énorme. Vivement que je fasse un bon CA pour me payer un contable ha ha.
Je suis heureuse pour toi que tu ai tenté cette expérience qui n’ai pas un échec. Déjà bravo d’avoir essayé et qui sait de quoi est fait l’avenir.
Sache que si tu passe en Auvergne je serais ravis de te rencontrer. Bonne route à toi. Et merci car ton texte pourra sûrement aider beaucoup de gens.
Le partage est pour moi un bel transmission.
Amicalement une petite nougatière

Rendez-vous sur Hellocoton !