Blog éclectique

Corse : la ville de Porto

Corse : la ville de Porto

Berceau de sites naturels d’exception, le Golfe de Porto, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité depuis 1983, se situe au coeur d’une nature préservée : Calanche de Piana, réserve de Scandola et golfe de Girolata côté mer, gorges de la Spelunca, forêt d’Aïtone, piscines naturelles et cascades côté montagne.

Une montagne dans la mer

A mi-chemin entre Ajaccio et Calvi, la région offre une palette de couleurs extraordinaires : l’orangé de ces roches, le bleu profond de la mer, le vert du maquis, le rouge incandescent de ses couchers de soleil…
Pour accéder à la ville de Porto depuis Sagone, une seule et unique route possible.
Une route comme toujours très sinueuse, comme bien souvent dans la région mais qui à elle seule vaut largement le détour !
Elle offre un spectacle des plus incroyables. A perte de vue la mer et les falaises de granit rose qui dessinent la route sous le ciel bleu. A couper le souffle !
J’ai passé tout le trajet à faire des  » waouh ! « , « Ooooooh !  » et nombreux sont les touristes qui s’arrêtent prendre quelques clichés, oubliant parfois la sécurité (j’ai préféré rentrer vivante et prendre peu de photos)

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Le doux parfum des eucalyptus

Porto est une petite ville qui semble à taille humaine où règne une délicieuse odeur d’eucalyptus.
J’ai mis un moment à trouver d’où venait cette odeur si agréable jusqu’à ce que je me rende compte que la ville est carrément bordée d’une forêt d’eucalytus !
Les eucalyptus ont été importés et fortement plantés pendant le 19e siècle. Ce serait pour leur croissance rapide et de ce fait leur besoin en eau qu’ils ont été choisis. En effet dans bon nombre d’endroits il était nécessaire d’assécher des zones humides impraticables et petit à petit c’est cet arbre qui s’est vu implanté un peu partout, jusqu’à finir par être d’ornement dans les lieux publics.
Cela offre quelque chose d’assez étonnant mais de délicieusement odorant.

Mélanie © Alittlepieceof
D © Alittlepieceof

Porto et sa tour génoise

Le principal attrait de la ville reste son port, sa marina et ses quelques boutiques.
La tour génoise aussi mérite que l’on s’y attarde. Parfaitement restaurée, elle abrite une exposition permanente sur les ‘Fortifications des rivages de la Corse qui détaille sur l’architecture des tours, les us et coutumes de leurs habitants et donne accès au petit musée de la Bruyère. Son entrée ne coûte que 2,50€ et elle offre une vue imprenable sur la baie, c’est magnifique !
La plage de Porto n’est pas très belle car faite de petits graviers mais la couleur de l’eau est là encore paradisiaque.

Mélanie © Alittlepieceof
D © Alittlepieceof
D. © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Prochaine et dernière étape, la distillierie U Mandriolu et ses huiles essentielles irrésistibles.

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Corse : la ville de Porto”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *