{Food} Ma revue gourmande de la semaine #instafood

{Food} Ma revue gourmande de la semaine #instafood

Je continue mes explorations dans la cuisine végétarienne et végétaliennes et je m’éclate vraiment comme une petite folle ! A vrai dire, en ce moment je n’ai même qu’une seule envie : cuisiner, photographier ce que j’ai cuisiné et le partager avec le plus grand nombre !

Ma cuisine et moi

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Avant de vous montrer mes petits plats et douceurs de la semaine passée, je voulais revenir avec vous sur un commentaire qui m’a été envoyé sur Instagram et qui m’a fait très plaisir. Une internaute m’a demandé combien de temps je mettais pour préparer mes repas. J’ai été plus que ravie de cette question car elle me permet de l’aborder avec vous. Je pense d’ailleurs que celles et ceux qui me suivent de manière régulière ont déjà compris la manière dont je fonctionne culinairement parlant. Mon mot d’ordre : sim-pli-ci-té !
Je fonctionne à l’envie, à l’instinct et à la simplicité. Je ne prévois pas mes menus à l’avance, mais la question du « qu’est-ce que l’on mange ce soir » occupe très souvent mon esprit, je check mentalement ce que nous avons de disponible et j’improvise ce que je vais bien pouvoir faire avec.
Je cuisine beaucoup le week-end, car c’est le moment où je peux m’y consacrer pleinement. Cela a pour conséquence que bien souvent, en début de semaine mes repas du midi sont faits des restes du week-end.
En ce qui concerne le temps passé en cuisine, c’est simple, le midi c’est entre 5 et 15 minutes, le soir en semaine c’est entre 15 et 30 minutes et le week-end, c’est freestyle ! J’avoue que je trouve cela un peu rageant d’entendre que l’on n’a pas le temps de cuisiner. On peut tous et toutes trouver 15 minutes à se préparer un repas non ? Reste qu’il faut en avoir l’envie, je le conçois.
De mon côté, c’est une véritable passion et  j’ai vraiment trouvé la cuisine qui me convient. Fini les plats industriels, fini les prises de tête à essayer de reproduire des recettes compliquées, pour lesquelles il faut des tas d’ingrédients que l’on n’a jamais dans nos placards. Ma cuisine est simple, originale, improvisée, instinctive, principalement faite de légumes, c’est vrai, j’essaie de limiter ma consommation de lactose et de gluten, je bannis le sucre raffiné depuis des années parce que je sais que cela me fait du bien, ma cuisine est loin des classiques mais gouteuse, inventive, adaptée à mes envies et mes besoins. Parfois, chez nous, en semaine lorsque tout le monde rentre tard le dîner se compose de pâtes. Il n’y a pas de modèle imposé.
Je n’ai pas envie de me ranger dans une case (végétarienne, flexitarienne, omnivore….) même si, les questions environnementales et éthiques de l’alimentation me préoccupent beaucoup, je fonctionne selon mes envies mais je m’adapte aussi à ma vie de famille et à ma vie sociale.
Et vous ? comment vivez vous votre cuisine ?

Bouche salée

Veggie burger !

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Mon premier veggie burger maison ! J’en rêvais depuis des semaines !
J’ai testé pour cela le steak de haricots rouges dont je n’avais lu que des avis très très positifs et en effet, c’est bluffant ! Très simple à réaliser, à adapter selon les goûts et les envies. Visuellement on croirait vraiment un steak haché et au goût c’est délicieux. Il ne faut toutefois pas hésiter à l’accompagner de légumes juteux et de sauce pour ne pas rendre le burger trop sec et bourratif.

Steak de haricots rouges, sans gluten

1 boîte de 500gr de haricots rouges égouttée
4 CS de farine de riz
1/2 oignon rouge
1 cc de paprika
sel, poivre

Dans le bol du blender déposer les haricots rouges, le paprika, le sel, le poivre et la farine de riz. Mixer et réserver. A vous de définir la texture que vous souhaitez, avec ou sans morceaux.
Émincer les oignons en petits morceaux et les mélanger à la purée de haricots rouges. Former des « steaks » avec cette purée. J’ai, pour ma part, utilisé un emporte pièce rond en les déposant sur une feuille de papier sulfurisé.
Huiler une poêle bien chaude et y déposer les steak de haricots rouges en les faisant griller quelques minutes de chaque côté. Réserver sur une plaque allant au four.
Au moment de servir, passer les « steaks » quelques minutes (5 pas plus) au four.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

J’ai servi mes veggie burgers garnis de mâche, de sauce cocktail et de gouda au graines de cumin et accompagnés de patates douces au four.

Fromages from Amsterdam

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Je crois que ce qui m’empêcherait de devenir végétalienne un jour si l’envie me prenait ce serait le fromage. C’est vrai les faux-mages font bien la blague et sont délicieux mais quand même… il y a trop de fromages que j’aime ! Et comment résister lorsqu’une amie vous offre des fromages tout droit venus d’Amsterdam ? Et pas n’importe quel fromage ! Du gouda au pesto, pas trop fort, très bien dosé, délicieux et un gouda à la truffe ! Oui, à la truffe ! Moi qui n’en ai jamais gouté, je n’ai pas vraiment de point de comparaison mais alors ce fromage est délicieux. Avec des pâtes mamamia c’est trop bon !!!

Bouche sucrée

Je continue à tester plusieurs recettes de desserts maison, sans lait, sans oeufs et sans beurre. Des recettes on ne peut plus simple mais qui font vraiment leur effet !
Après les classiques crème au chocolat et à la vanille, place au citron et au caramel !

Crème vegane au citron

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

400gr de tofu soyeux
1/2 citron pressé + zestes
1 cs de sirop d’agave

Dans un bol mélanger le tofu soyeux, le jus de citron et le sirop d’agave. Mixer au mixer plongeant.
Ne pas hésiter à bien mixer pour que la mousse prenne bien par la suite. La mienne était un peu liquide après 24h au frais, plus figée après 48h.
Ajouter les zestes et mettre au frais au moins toute une nuit.

Crème vegane au caramel

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

400gr de tofu soyeux
1 cs de caramel liquide (maison ou non)
1 cs de sucre muscovado

Dans un bol mélanger le tofu soyeux, le caramel et le sucre. Mixer au mixer plongeant.
Ajouter les zestes et mettre au frais au moins toute une nuit. Le sucre muscovado donne une saveur qui se marie à la perfection avec le caramel.

Twix vegan

J’ai vu cette recette la semaine dernière sur une vidéo de la France Crue et j’ai tout de suite eu envie de l’essayer ! Cela ressemble de très près à un Twix, visuellement au moins car gustativement parlant c’est plus fruité. Bon, je ne sais pas comment j’ai fait mon compte mais je me suis plantée dans les proportions de la pâte de cajou. J’ai mis beaucoup trop de miel ! Du coup on est plus près d’une texture de pâte d’amandes que d’une couche biscuitée. La prochaine fois je ferais attention. C’était délicieux tout de même !

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

La recette se trouve ici 🙂

Mon prochain essai, ce sera pour réaliser des Bounty !

Pain perdu aux pommes (sans lactose)

Une vieille baguette qui traine, un grand besoin de réconfort en  cette fin d’hiver, hop du pain perdu ! Oui mais sans lactose puisque j’ai banni le lait de vache de mon alimentation (bon, ok, en dehors du fromage mais j’essaie de privilégier le chèvre ou le brebis) Je remplace le lait de vache par le lait d’amandes dans la majeure partie de mes recettes. Parce que c’est celui que je préfère. D’autres sont délicieux aussi (noisettes, épeautre..) mais un peu plus chers.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

J’ai fait cuire mon pain perdu avec les pommes, dans la même poêle c’était délicieux.
J’avais aussi une super recette de tarte aux poires à vous montrer mais… j’ai complètement zappé de prendre la photo. Ce sera pour une autre fois 🙂

Cookies coco sans gluten

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Impossible de retrouver la recette dont je me suis inspirée, je vais donc tenter de vous la retranscrire de mémoire (hum…à mes risques et périls !) Ils sont composés de farine de riz semi complet, de purée d’amandes, d’un peu de levure, de lait de coco, de noix de coco râpée et d’oeufs. Les proportions ? euh……

Cookies à l’okara d’amandes et abricots secs

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

100gr de farine d’épeautre
100gr d’okara d’amandes
60 gr de sucre de canne complet
1 CS de purée d’amandes
1/2 sachet de poudre à lever
50 gr d’abricots secs découpés en dés

Préchauffer le four à 180°c.
Mélanger la farine, le sucre et la poudre à lever, puis ajouter l’okara, la purée d’amandes et travailler du bout des doigts de façon à obtenir une consistance sablonneuse, mais qui s’amalgame quand on la presse entre les mains.
Incorporez les abricots secs. Amalgamer des boules de pâtes entre les mains puis les écraser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faire cuire 10 à 12 minutes pour une version moelleuse à coeur. Laisser refroidir sur la grille avant de servir.

Lait d’amandes maison

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Ça y est j’ai réalisé mon premier lait d’amandes maison. La saveur n’a vraiment rien à voir avec celui que l’on achète dans le commerce ! c’est dingue ! Je le préfère froid mais j’ai tout de même voulu me faire un chocolat chaud en lui ajoutant simplement du cacao en poudre sans sucre et du sirop d’érable.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Foodtrucks !

Axébon

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

L’an dernier je m’étais amusée à répertorier les FoodTrucks près de chez moi et… il n’y en avait pas beaucoup ! Mais la semaine dernière je me suis rendue compte qu’un petit nouveau s’était installé ! Enfin, petit nouveau, non, pas vraiment. Axébon et sa chef, Norine (qui a travaillé avec des grands chef) tournait plutôt dans le Val d’Oise mais a enfin un emplacement près de chez moi ! Je suis totalement fan de son concept ! Des produits frais, simples, faits maison, une carte relativement peu fournie, preuve à mon sens d’une grande qualité et d’un grand respect des produits. Au menu une soupe de céleri divine, une tartine pommes/camembert à tomber par terre et un cake au citron avec de vrais zestes dedans ! Le tout pour 11,50€, j’adhère !
Allez donc faire un tour sur leur site : www.axebon.net

Lectures gourmandes

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Cette semaine j’avais également envie de partager avec vous mes lectures culinaires.

Terra Eco : Le tout dernier numéro de ce pourtant très chouette magasine ( la rédaction a annoncé la triste nouvelle de l’arrêt de la publication la semaine dernière) traite du végétarisme. Une étude récente montre que 10% des français seraient prêt à arrêter la viande. J’ai trouvé cela vraiment intéressant la manière dont ils posent la question, sans aucune vocation à jouer les moralisateurs, juste en montrant des exemples, en exposant des faits. Les récents (et très nombreux) scandales lié à la viande mais aussi aberration de nos modes de consommation actuels me poussent à revoir encore plus mon mode d’alimentation. Et je ne suis pas la seule apparemment 🙂
Ceci dit, quel dommage qu’un média indépendant tel que celui-là prenne fin 🙁

Slowly veggie : L’influence de la blogosphère n’a aucune limite, pourtant j’essaie de m’en préserver un maximum mais bon, voilà, un nouveau magazine sur le thème du végétarisme qui sort en kiosque, forcément, j’ai sauté dessus ! Curiosité quand tu nous tiens !
Bon, je trouve l’idée vraiment chouette….maintenant je vous l’avoue je ne suis pas convaincue par le résultat. Je vais faire ma mégère mais… déjà il est cher. Bon ok c’est qu’il sort tous les 2 mois, ceci explique cela… Les photos sont belles, les recettes donnent envie, quoiqu’elles sont un peu frustrantes pour le moment puisque thématisées sur le printemps qui n’est pas encore dans nos assiettes (les toutes petites pousses de ma rhubarbe ne sont pas encore prête à ce que je fasse une bonne compote !). Les adresses sont encore une fois majoritairement parisiennes et ça, bon bah ça m’agace un peu (à quand des initiatives en province, et quand je dis province je ne parle pas de Bordeaux, Marseille ou Lille hein, non les petites villes crotte !!!) Ce qui me gêne, je crois c’est qu’il n’apporte rien de nouveau à mon sens. Avec les nombreux blogs qui traitent de ce sujet il y a de quoi trouver l’inspiration sans dépenser un rond.
C’est malgré tout une bonne façon de rendre le végétarisme accessible à tous.

Arts et gastronomie (offert par la rédaction) : L’un des plus beaux magasine culinaire que je connaisse vient de sortir sont 15ème numéro. Une nouvelle formule toujours aussi belle que la précédente mais modernisée. Ce que j’adore dans ce magazine ce sont les infographies. Dans ce numéro; zoom sur les bières artisanales made in France, le sel sous toutes ses coutures, la madeleine (pas seulement de Proust), l’oeuf dans tous ses états, le match lait de vache VS lait de soja et évidemment des recettes très printanières à dominante de vert.

Bon appétit les gourmand(e)s !



5 thoughts on “{Food} Ma revue gourmande de la semaine #instafood”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.