Routine de soins visage façon slow beauty

Source : Grace Lee featured in Slow Magazine

Cet article fait écho à celui de Laëtitia sur le sujet.
J’en parle assez peu mais il y a quelques années je me suis sérieusement interrogée sur mon mode de vie et j’ai commencé à m’informer sur l’écologie.
Je ne me considère pas comme une écolo, je suis même loin d’avoir un mode de vie 100% éco friendly mais c’est un sujet qui m’intéresse et si mon rythme et mon niveau de vie me le permettaient j’aimerais pouvoir m’en approcher.
Durant quelques temps j’avais mis mon intérêt pour cela de côté, pour des raisons financières et personnelles. Aujourd’hui ma vie est plus stable et cela me permet de revenir peu à peu à tout cela avec grand plaisir.
Cela se traduit par quelques petits changements dans mon l’alimentation (j’essaie de suivre les saisons dans la mesure du possible, j’ai banni certains produits de mes placards, je me suis réabonnée à l’AMAP dont je faisais partie il y a quelques années comme je vous le disais ici…), mon mode de consommation (moins de dépenses inutiles, achat d’occasion dans la mesure du possible notamment pour les livres…) mais aussi par ma routine de beauté.

Inspirée de la slow food, la slow beauty prône le retour à l’essentiel.
Le principe ? On oublie les produits chimiques, et on abuse des cosmétiques naturels, contenant tout ce dont la peau a besoin. Huiles végétales (jojoba, argan, calendula…), huiles essentielles, eaux florales, aloe vera et j’en passe, deviennent ainsi les meilleurs alliés d’une peau saine, hydratée, et nourrie en profondeur.

J’en ai eu ras le bol de voir mes placards encombrés de je ne sais combien de produits. Entre les achats irraisonnés et les cadeaux, il m’est souvent arrivé de me retrouver avec 2 ou 3 produits ayant la même utilité. J’ai du mal à en venir à bout, j’ai l’impression de gaspiller et cela m’embête. D’autant que l’efficacité est loin d’être au rendez-vous.
Je connais mon type de peau, mon type de cheveux, mes besoins alors pourquoi multiplier les produits, les actifs, encombrer mes placards, ma peau alors que des solutions simples, économiques et respectueuses de ma santé et de la nature existent ?

J’ai débuté cette réflexion après avoir lu le livre « Layering : secret de beauté des japonaises« . Un livre très bien fait, rempli de petits conseils pratiques et de recettes très simples à réaliser. Le layering est un rituel de soins du visage en sept étapes, et des cheveux en cinq étapes, qui signifie « superposition de couches » en anglais.
Je me suis essayée au démaquillage à l’huile et ça a été une révélation.

Depuis, même si je ne suis pas exactement toutes les étapes du layering (trop long !), j’ai décidé de me contenter de quelques produits très simples pour ma routine de soin quotidien. Tout n’est pas encore parfait mais cela me convient déjà beaucoup mieux.

Le matin :

  • Je pulvérise mon visage d’hydrolat de lavande ou d’eau thermale que je laisse sécher l’air libre ou que je tapote avec un coton.
  • Puis j’applique une noisette d’huile de jojoba connue pour son action régulatrice séborrhéique.

Le soir :

  • Je me démaquille les yeux et le visage à l’huile. Pour cela il suffit de mettre une petite noisette d’huile dans le creux de votre main, de la chauffer légèrement en frottant vos mains l’une contre l’autre et de masser votre visage avec l’huile. Toutes traces de maquillage disparaissent.
    Il suffit ensuite de rincer à l’eau.
  • J’y ajoute un léger savonnage au savon d’alep.
  • J’applique ensuite un soin anti imperfections si besoin et une noisette d’huile d’argan.

Tout cela ne m’empêche pas d’utiliser parfois des produits à l’eau thermal qui sont plus ciblés et dont j’ai parfois besoin (rougeurs…)

wpid-20140325_084550.jpg

Dernièrement, j’ai passé une petite commande chez Mon Corner Bio. Une Huile de jojoba, une huile d’argan et un hydrolat de lavande de la marque Hévéa. Le tout adapté à ma peau et à mes besoins.
J’aime beaucoup leur packaging mais je crois que je continuerais de m’approvisionner chez Aroma-zone, qui restent les moins cher.

Je ne vais vous mentir, ma peau est loin d’être parfaite mais cela est plutôt du au stress, à la fatigue accumulée depuis le retour de Lyon, à la saison et à un déséquilibre hormonal. Je n’aurais jamais une peu de bébé, je le sais mais cette routine de soin me convient bien.

La prochaine étape sera de revenir aux cotons réutilisables.

Rendez-vous sur Hellocoton !


11 thoughts on “Routine de soins visage façon slow beauty”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *