Les serres royales de Laeken, un lieu unique à découvrir seulement 3 semaines par an

Les serres royales de Laeken, un lieu unique à découvrir seulement 3 semaines par an

Lors de mon dernier mini séjour à Bruxelles je me suis rendue aux serres royales de Laeken. Je ne sais pas trop pourquoi mais j’avais dû entendre parler de ce lieu et cela m’était resté en tête. C’est finalement en programmant mon séjour que j’ai découvert que c’était en effet un lieu unique et surtout qu’il était ouvert uniquement pendant 3 semaines par an, pile poil pendant la période où je me rendais dans la capitale belge ! Le coup de bol !
C’est en effet un lieu magnifique, qui vaut le détour et où l’on peut voir des plantes aussi rares que belles.

Monument architectural et botanique

Ouvertes au public depuis un siècle, les serres royales de Bruxelles contiennent des merveilles florales et de nombreuses espèces rares.
Une large partie des belges est attachée à sa monarchie et tous les évènements liés au roi ou à la reine sont plébiscités ! L’ouverture des serres royales ne déroge pas à la règle et ce sont des cars entiers de flamands et de wallons qui viennent découvrir le jardin secret de sa majesté. Sans oublier les touristes venus du monde entier.
Ouvertes uniquement 3 semaines par an, c’est pour tous, l’occasion de découvrir l’architecture magistrale d’Alphonse Balat, le professeur de Victor Horta, et une collection florale exceptionnelle. Chaque année, plus de 100.000 visiteurs parcourent les allées des Serres Royales, attendez-vous donc à faire la visite en file indienne ! Mais le piétinement vaut la peine !
Géraniums, fuchsias, camélias, palmiers… Des milliers d’arbres, de fleurs et de plantes, entretenus par une trentaine de jardiniers vous y attendent !

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Une ville de verre

Ce qui frappe le visiteur immédiatement après être entré dans l’immense parc royal ce sont les pavillons monumentaux, les coupoles de verre et les larges galeries qui parcourent le terrain et qui forment une véritable ville de verre.
Le complexe, réalisé en 1873 par l’architecte Alphonse Balat à l’initiative de Léopold II revêt l’apparence d’une ville de verre implantée dans un paysage vallonné.

Avant de pénétrer dans les premières serres, la balade au sein du parc conduit à un magnifique point de vue sur la Tour Japonaise, bordée de magnolias et de cerisiers. Je ne l’ai pas visitée car elle ne fait pas partie du parcours. Elle fait partie, avec le Pavillon chinois et le musée d’Art japonais, des « musées d’Extrême-Orient » et contient de riches collections qui témoignent des rapports commerciaux réguliers établis entre l’Europe et l’Extrême-Orient.

D © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

 

L’actuelle collection de plantes des Serres de Laeken a une triple valeur exceptionnelle. Tout d’abord, certaines plantes appartenant aux plantations originelles de Léopold II existent encore 200 ans après avoir été plantées. D’autre part, les plantations actuelles répondent toujours, dans leur ensemble, à l’esprit des plantations d’origine. Enfin, les Serres royales contiennent encore énormément de plantes rares de grande valeur dont une très importante collection de camélias et de fushias absolument sublimes.

 

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

La Serre de l’Embarcadère

Construite en 1886-1887, la Serre de l’Embarcadère était destinée à accueillir les invités lorsque le Roi recevait dans le Jardin d’Hiver ou la Serre Salle à Manger.

L’escalier mène au Jardin d’Hiver. Aux extrémités de l’Embarcadère se trouvent deux statues de Charles Van der Stappen, L’Aurore et Le Soir.
De sublimes medinillas y sont disposés dans des vases chinois rapportés par le Roi Léopold II d’un voyage en Extrême-Orient.

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Le jardin d’hiver

La visite des Serres Royales de Laeken se termine dans le « Jardin d’Hiver », lieu privilégié accueillant les diverses manifestations et soirées de gala de la Famille Royale Belge. Cette immense serre en coupole abrite de magnifiques spécimens de palmiers, dont certains centenaires ou d’autres particulièrement rares ! On peut également y prendre une petite collation à prix on ne peut plus raisonnable compte tenu du lieu !

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Mélanie © Alittlepieceof

Bon à savoir :

  • il n’y a pas de visites guidées des serres
  • il n’est pas possible de réserver à l’avance
  • le tarif d’entrée est de 2 euros

J’espère que cette visite vous aura plu.
Si vous prévoyez de visiter les serres, n’hésitez pas à vous promener ensuite dans les environs qui regorgent de choses à voir ! Notamment, l’Atomium dont je vous parlais déjà il y a quelques années.

Rendez-vous sur Hellocoton !


1 thought on “Les serres royales de Laeken, un lieu unique à découvrir seulement 3 semaines par an”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.