{Sicile} Taormina

{Sicile} Taormina

4 mois après mon retour de Sicile je n’ai toujours terminé de vous raconter mon voyage.
A tel point qu’à l’heure où j’écris cet article, je m’apprête à recevoir chez moi la sicilienne qui m’a gentiment hébergée durant mon séjour là-bas.
Rappelez-vous, c’est dans le cadre d’un échange culturel entre ma ville et une commune sicilienne que j’ai eu le plaisir de découvrir l’île. Désormais c’est à nous de recevoir les siciliens et si c’est un grand bonheur, cela demande aussi une sacrée organisation.
Mais revenons à mon voyage. Aujourd’hui, je vous emmène à Taormina, le belvédère de la Méditerranée.

Taormina, au pas de course

Je me souviens qu’avant de partir en Sicile, j’en avais l’image de ces villes construites sur des falaises. Ces images touristiques qui montrent des villes juchées en hauteur, avec de jolies maisons colorées et la mer en contre-bas. Cela me faisait rêver.
Et justement, Taormina est de ces villes qui font rêver.
Je n’ai malheureusement pas pu la voir d’en bas car nous sommes arrivés en bus par le haut, nous nous sommes garés et avons pris un autre petit bus pour nous rendre en son centre. Pas le temps de trainer durant ce séjour !
Une fois sur place, c’est principalement au théâtre que l’on nous a emmené pour le visiter, mais c’est une ville à découvrir en prenant son temps car elle recèle bien des lieux qui semblent fabuleux.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

L’un des joyaux siciliens

Avec son aspect de bourg médiéval, son âme grecque ancienne, ses couleurs et ses parfums typiques de la végétation méditerranéenne, Taormina est parmi les joyaux siciliens.
Placée sur une falaise à 200 mètres de hauteur sur les bords du Mont Tauros, la ville de Taormina est un bijou accosté sur une terrasse naturelle. Et cette réputation de grande beauté lui vaut bien évidemment quelques revers. Le tourisme de masse a modifié le caractère de la ville en la remplissant de centaines de voyageurs qui agitent la vie paisible des 10.000 habitantes de Taormina. Les ruelles sont bondées et il faut jouer des coudes pour pouvoir passer. Je vous laisse imaginer ce que cela donne comme dose de stress lorsque vous encadrez un groupe d’une dizaine d’enfants….

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Le belvédère de la Méditerranée

Taormina est en soi un balcon sur la Méditerranée qui offre différents points de vue, tous magnifiques : le panoramique de la baie de Naxos avec l’Etna au fond, la vue depuis le théâtre romain, les vues depuis les rues qui surplombent la falaise sur laquelle est perché Taormina, etc.
Nous avons eu la chance d’y accéder en fin de journée, la lumière y était absolument sublime.

Mélanie © Alittlepieceof

Shopping et antiquités

Si le shopping est l’une des activités plébiscitées par les visiteurs de Taormina (les ruelles comptent un bon nombre de boutiques de souvenirs et de boutiques de luxe), il serait dommage de ne pas noter la beauté de ces rues. Il suffit de lever le nez deux minutes pour en apprécier toute la beauté et le côté pittoresque.
De nombreux films et de nombreuses chansons, ainsi que des romans et des contes parlent des ruelles de Taormina. Les rues sont le premier atout touristique de la ville, avec les traces architecturales du passé ibérique, de l’occupation aragonaise, puis castillane et espagnole, les rues pleines de fleurs de type médiéval, la cathédrale de Taormina, il Duomo de San Nicolo, la Villa Communale avec ses jardins, ou encore el Palazzo des Ducs de San Stefano, l’un des meilleurs exemples d’architecture normande de Sicile.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Le Théâtre de Taormina

Le monument a été construit vers le III siècle av. J.-C. par le tyran Géron II, bien que le théâtre que nous pouvons voir aujourd’hui a été transformé par les Romains au III siècle.
Situé dans la partie plus haute de la ville qui donne sur la mer et l’Etna, il offre l’un des panoramas les  plus magnifiques de toute l’île.

Bien préservé, il est appelé Théâtre Grec mais la présence des briques montre que la plupart du bâtiment provient de l’époque romaine. La disposition et les fondations sont, en revanche grecques. Le théâtre actuel mesure 109 mètres de diamètre (plus petit que celui de Syracuse) et peut accueillir presque cinq mille cinq-cents personnes. Le Théâtre abrite aujourd’hui des concerts et représentations dramaturgiques.

L’entrée est payante et c’est l’un des rares lieux à Taormina où le calme règne. Il suffit de s’asseoir sur l’une des nombreuses marches qui composent l’arène et de se laisser bercer par le soleil couchant et la vue.

 

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof
Rendez-vous sur Hellocoton !


6 thoughts on “{Sicile} Taormina”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *