Une journée d’été au Havre

Une journée d’été au Havre

Enfin je débute mon petit récit de vacances ! Je n’avais pas vraiment prémédité ces articles mais au fur et à mesure de mes publications sur Instagram je me suis dis que ce serait sympa de regrouper tout ça dans un article. Pour ce premier volet, rendez-vous au Havre, ma ville natale que je connais très mal et où j’ai passé quelques heures en juillet.
De la ville je ne connais pas grand chose. J’y suis née, j’y ai vécu mes sept premières années mais n’en garde que de très vagues souvenirs.
Le Havre, c’est surtout la ville où je suis venue quelques fois voir le peu de famille qu’il me reste. Les mariages, les baptêmes, les anniversaires… Des visites en coup de vent qui ne laissent jamais le temps de visiter la ville. Outre la mairie, la forêt de Mongeon, la plage et les Jardins Suspendus, je n’avais jamais eu ou pris le temps de visiter les incontournables de la ville… Il y en a pourtant plein dont voici quelques exemples.

A voir et à faire sur place

Un été au Havre

Un Été au Havre, c’est l’événement arty from Normandy qui a commencé en 2017, soit 500 ans après la naissance de la ville. De cet anniversaire grandiose imaginé par Jean Blaise (à qui l’on doit Le Voyage à Nantes) et fêté par plus de deux millions de visiteurs, il reste beaucoup de très beaux souvenirs bien sûr mais aussi et surtout une collection d’oeuvres originales installées dans l’espace public comme autant de balises révélant Le Havre au monde. Comme par exemple la structure blanche de Lang & Baumann échouée sur la plage du Havre. Baptisée UP#3, cette œuvre ancrée dans les galets est visible dans l’alignement de l’avenue Foch, la plus grande avenue de France (devant les Champs-Elysées, eh oui!) qui dessert le cœur de la ville Perret. Comme un mirage qui appelle les citadins à quitter la ville pour rejoindre la plage.
Trois parcours sont disponibles pour découvrir à pied, pendant quelques heures ou le temps d’une demi-journée, les oeuvres monumentales, les expositions, et éléments incontournables du patrimoine havrais.

Mélanie © Alittlepieceof
D © Alittlepieceof

L’Architecture havraise

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco pour son architecture en béton avant-gardiste que l’on doit à Auguste Perret, Le Havre est une ville où les architectes s’expriment librement.
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, Le Havre est l’une des villes les plus détruites de France. Qualifiée de « ville-martyre », le bilan de la guerre est édifiant. La ville est rasée à 80%. La reconstruction du Havre devient, alors, priorité nationale.
Le gouvernement français demande à Auguste Perret de se charger du chantier. Ce grand spécialiste du béton armé, imagine une ville calibrée, respectant les doctrines modernes, tout en gardant à l’esprit la composition historique de la cité. Il s’inspire des anciens plans du Havre. Chaque site, chaque rue retrouve sa place d’avant guerre. S’appuyant sur un triangle monumental regroupant la place de l’Hôtel de Ville, la Porte Océane et le front de mer, certaines rues font penser à la capitale française. La rue de Paris rappelle la rue de Rivoli, l’Avenue Foch est plus large que les Champs Elysées… Moi je trouve que les grandes artères font très “grandes villes américaines”. Lorsque l’on se promène sur l’avenur Foch en direction de la plage et que l’on croise tous ces gens bronzés, lookés à vélo, en skate ou en roller on pourrait presque se croire en Californie !  Une chose est sûre, la singularité architecturale du Havre est depuis 2005 reconnue dans le monde entier. Le Havre est le premier ensemble urbain européen du XXe siècle inscrit par l’UNESCO.
Certains trouvent ça plutôt moche, moi j’avoue que j’aime beaucoup !

D © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

Manger une glace sur la plage

La plage est l’un des points de rendez-vous incontournable de la ville ! Située à 500 mètres du centre-ville, elle propose 2 kilomètres de plage de sable et de galets entre Le Havre et Sainte – Adresse.
Les quatre kilomètres aménagés par le talentueux paysagiste Alexandre Chemetoff, en 1994 invitent au cheminement tranquille, tandis que la balade à proximité des digues les jours de tempête offrira aux plus téméraires un spectacle grandeur nature. On y trouve également une piscine à ciel ouvert, des services de locations en tout genre, un skate park, des aires de jeux et des restaurants ! Bref, il y en a pour tous les goûts !
Depuis plus de 30 ans, le glacier Ortiz installe son camion d’avril à fin septembre sur la plage du Havre, au début de la promenade, juste en face du terminus du tramway et les habitués sont au rendez-vous chaque été. Déjà quand j’étais toute petite c’est à ce camion que l’on achetait les glaces !
Des glaces qui sont faites maison chaque matin avec soixante-huit parfums différents !

Mélanie © Alittlepieceof

Une promenade littéraire au square saint roch

Le square Saint-Roch est un jardin public situé en plein centre de la ville du Havre. En forme de quadrilatère, il mesure deux hectares et se trouve entre les rues Georges Braque, Raoul Dufy, Othon Friesz et s’ouvre sur l’avenue Foch au sud. Il est agrémenté de statues, de parterres d’eau et d’un kiosque à musique de style Belle Époque. Aménagé dans le centre-ville reconstruit par Auguste Perret, il se trouve à l’emplacement de l’ancien cimetière Saint-Roch qui, au XVIIIe siècle, succéda au lazaret pour pestiférés. Il a ouvert en 1868 et abrite une trentaine de variétés d’arbres ainsi que dix-huit variétés de roses.
On y trouve également l’une des vingt étapes de la promenade littéraire. Sous forme d’un parcours matérialisé par des bancs qui sont placés dans la ville, sur des sites évoqués par des écrivains. Des extraits de textes invitent à contempler le paysage environnant à travers leurs regards.

Mélanie © Alittlepieceof
Mélanie © Alittlepieceof

La culture dans un volcan

Lorsque j’étais petite, le Volcan que les havrais appellent le pot de yaourt me laissait perplexe. Je ne comprenais vraiment pas ce qu’était ce truc !
Désormais je sais ! Le Volcan est un espace culturel et scène nationale, réalisé par Oscar Niemeyer et finalisé en 1982 (j’avais 2 ans !).
A l’emplacement de l’actuel Petit Volcan se trouve une vaste médiathèque municipale. Alors c’est sûr, visuellement c’est comment dire… particulier mais quelle autre ville peut se targuer d’avoir un lieu si atypique en son sein ?

Mélanie © Alittlepieceof

Les jardins suspendus et son festival de musiques du monde

En allant au Havre je voulais absolument emmener mon chéri découvrir les jardins suspendus dont je vous ai déjà parlé ici ! Arrivés sur place, nous avons eu la mauvaise surprise de découvrir qu’ils étaient fermés au public justement cette semaine là… Snif… Après quelques recherches, nous nous sommes aperçus que la raison de cette fermeture était un festival de musique du monde qui débutait le soir même ! Qu’à cela ne tienne, nous avons attendus que le soir tombe pour nous rendre sur place, profiter des lieux et découvrir des artistes dont Yazz Ahmed une trompettiste de jazz originaire du Bahreïn. Une belle soirée, totalement improvisée ! Pour la visite botanique il nous faudra revenir !

Mélanie © Alittlepieceof
D © Alittlepieceof

Une ville ambitieuse

Dans les médias, le Havre c’est surtout un port immense où arrivent de Chine et d’ailleurs tout ce que nous commandons via Internet, c’est une cité industrielle moche et qui sent mauvais. Moi lorsque je vais au Havre je ne vois rien de tout ça ! Je vois une ville moderne, atypique, vivante, ambitieuse. Ce n’est d’ailleurs pas Pierre Lenoir Vaquero qui me contredira ! Photographe, illustrateur, graphiste, auteur du livre “St-Joseph”, Pierre Lenoir Vaquero s’inspire de la trame urbaine de la Ville du Havre et de ses plans pour donner vie à toute une série d’illustrations colorées et ludiques dont j’ai ramené quelques exemplaires pour ma collection de jolies cartes.

Mélanie © Alittlepieceof

Il est certain que la liste ci-dessus est loin d’être représentative de toute la richesse de la ville du Havre, il s’agit là d’un petit aperçu qui, je l’espère, vous donnera envie d’aller y jeter un coup d’oeil. De mon côté j’ai déjà envie d’y retourner !

Rendez-vous sur Hellocoton !


1 thought on “Une journée d’été au Havre”

  • ce type d’évènement attire beaucoup de monde et fait changer les avis négatifs sur Le Havre. J’ai trouvé que cet été il y avait bcp plus de touristes qu’à l’accoutumée.

    Bref tu penses bien que je plussoie ce type d’article sur LH ^^

    View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.